Novartis a réalisé une bonne performance au premier trimestre et agi pour devenir une entreprise plus centrée sur les médicaments

Apr 19, 2018
  • Hausse du chiffre d'affaires net de 4% (tcc[1], +10% USD), stimulée principalement par:
    • Entresto, qui a atteint USD 200 millions, soit +126% (tcc), soutenu par son adoption croissante dans le monde entier
    • Cosentyx qui a progressé à USD 580 millions, +35% (tcc) avec une forte croissance dans toutes les indications et une extension de l'accès à ce médicament
    • Oncologie qui a renoué avec la croissance (+6% tcc), stimulée par Promacta/Revolade, Tafinlar + Mekinist, Jakavi et les lancements récents
  • Hausse du résultat opérationnel core[1] de 4% (tcc, +11% USD), la progression des ventes ayant contribué à soutenir les investissements dans la croissance et les lancements; augmentation de 6% du BPA core à USD 1,28 (tcc, +13% USD)
  • Augmentation de 17% du résultat opérationnel (tcc, +27% USD), grâce principalement à une baisse des charges nettes pour pertes de valeur; hausse de 12% du résultat net (tcc, +22% USD) et de 15% du free cash-flow[1] à USD 1,9 milliard
  • Alcon[2] a continué d'accroître ses ventes (+7% tcc, +12% USD) et son résultat opérationnel core (+29% tcc, +40% USD), grâce à l'amélioration de ses opérations, de ses relations avec ses clients et des lancements de produits
  • Confirmation des perspectives 2018 du Groupe et de ses divisions
  • Poursuite de la dynamique d'innovation:
    • Kymriah homologué en avril par la FDA pour une deuxième indication dans le traitement des patients adultes souffrant du lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB) récidivant ou réfractaire (r/r)
    • Lutathera autorisé par la FDA pour le traitement des tumeurs neuro-endocrines du système gastro-entéro-pancréatiques
    • Glatopa 40 mg autorisé par la FDA et avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) pour le biosimilaire infliximab
    • Les demandes d'homologation prévues en 2018 pour les blockbusters potentiels BAF312 et RTH258 sont en bonne voie
  • Novartis progresse dans sa stratégie de devenir une entreprise plus axée sur les médicaments:
    • Afin de se concentrer sur ses priorités stratégiques[3], Novartis a passé un accord avec GSK pour lui vendre sa participation dans la coentreprise OTC pour USD 13,0 milliards
    • L'accord pour acquérir AveXis[4] fait de Novartis le leader de l'amyotrophie spinale et de la thérapie génique. Cette plateforme présente une vaste applicabilité y compris dans l'utilisation d'actifs précurseurs du pipeline de Novartis
    • Luxturna, une thérapie génique permettant de recouvrer une vision fonctionnelle, sous licence de Spark Therapeutics (hors Etats-Unis)
  • Trois postes ajoutés au Comité de direction de Novartis (ECN) pour soutenir nos priorités stratégiques: Responsable du numérique (Chief Digital Officer), Responsable de l'éthique et de la conformité (Chief Ethics, Risk and Compliance Officer) et Responsable mondial (Global Head) de Novartis Technical Operations


Chiffres clés[1]
T1 2018 T1 2017 Variation %
M USD M USD USD tcc
Chiffre d'affaires net 12 694 11 539 10 4
Résultat opérationnel 2 447 1 922 27 17
Résultat net 2 028 1 665 22 12
BPA (USD) 0,87 0,70 24 14
Free cash-flow 1 915 1 665 15
Core
Résultat opérationnel 3 340 3 010 11 4
Résultat net 2 982 2 690 11 4
BPA (USD) 1,28 1,13 13 6

Bâle, le 19 avril 2018 - En commentant les résultats, Vas Narasimhan, Directeur général de Novartis, a déclaré:

«Au premier trimestre, nous avons poursuivi notre transformation pour devenir une entreprise plus centrée sur les médicaments. Nous prévoyons que la cession proposée de notre participation dans la coentreprise OTC, l'acquisition d'AAA et celle proposée d'AveXis se traduiront par une augmentation des ventes et du rendement du capital, tout en constituant des plateformes de RD innovantes, qui renforceront notre pipeline. Sur le plan opérationnel, nous avons réalisé une croissance solide sur tous nos paramètres financiers et une excellente performance de nos principales marques soutenant la croissance tandis qu'Alcon a poursuivi sa forte reprise.»

RAPPORT DU GROUPE

Résultats du premier trimestre

Le chiffre d'affaires net a atteint, au premier trimestre, USD 12,7 milliards (+10%, +4% tcc), car la croissance en volume de 9 points de pourcentage (tcc), comprenant la croissance de Cosentyx, et d'Entresto, a été en partie contrebalancée par l'effet négatif de la concurrence des prix (-3 points de pourcentage) et des génériques (-2 points de pourcentage).

Le résultat opérationnel a atteint USD 2,4 milliards (+27%, +17% tcc), grâce principalement à la hausse des ventes et à la baisse des charges nettes pour pertes de valeur, en partie contrebalancées par une augmentation des investissements dans la croissance. Les ajustements core se sont élevés à USD 0,9 milliard (2017: USD 1,1 milliard).

Le résultat net a augmenté à USD 2,0 milliards (+22%, +12% tcc), soutenu par la vigueur du résultat opérationnel, en partie entravée par une baisse de la quote-part dans le résultat net des entreprises associées.

Le BPA s'est élevé à USD 0,87 (+24%, +14% tcc), stimulé par la croissance du résultat net et par une diminution du nombre d'actions en circulation.

Le résultat opérationnel core s'est monté à USD 3,3 milliards (+11%, +4% tcc), car les fortes ventes ont plus que compensé l'augmentation des investissements dans la croissance et l'érosion due aux génériques de Gleevec/Glivec. La marge opérationnelle core à taux de change constants a diminué de 0,1 point de pourcentage. Après adjonction de l'impact positif des effets de change s'élevant à 0,3 point de pourcentage, l'augmentation nette de la marge se chiffrant à 0,2 point de pourcentage a porté celle-ci à 26,3% du chiffre d'affaires net.
Le résultat net core s'est élevé à USD 3,0 milliards (+11%, +4% tcc), soutenu par la progression du résultat opérationnel core.

Le BPA core a atteint USD 1,28 (+13%, +6% tcc), stimulé par la croissance du résultat net core et par une diminution du nombre d'actions en circulation.

Le free cash-flow a augmenté à USD 1,9 milliard (+15% USD), contre USD 1,7 milliard au premier trimestre de l'exercice précédent. Cette augmentation est due essentiellement à un accroissement des flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, en partie contrebalancé par une hausse des investissements dans des immobilisations incorporelles.

Innovative Medicines a enregistré, au premier trimestre, un chiffre d'affaires net d'USD 8,4 milliards (+12%, +6% tcc). La hausse des volumes a contribué pour 11 points de pourcentage à la croissance des ventes, Cosentyx et Entresto inclus. La concurrence des génériques a eu un impact négatif de 3 points de pourcentage, dû largement à Gleevec/Glivec aux Etats-Unis et en Europe ainsi qu'aux produits ophtalmiques. Les prix ont eu un impact négatif de 2 points de pourcentage.

Le résultat opérationnel s'est élevé à USD 2,1 milliards (+27%, +18% tcc), sous l'effet principalement d'une hausse des ventes et d'une baisse des charges nettes pour pertes de valeur, en partie contrebalancées par les investissements dans la croissance, essentiellement pour Cosentyx et Kisqali, ainsi que pour l'expansion des équipes de vente en Chine et par l'érosion des ventes due aux génériques de Gleevec/Glivec. Les ajustements core se sont chiffrés à USD 0,5 milliard (2017: USD 0,7 milliard). Le résultat opérationnel core s'est élevé à USD 2,6 milliards (+12%, +4% tcc). La marge opérationnelle core à taux de change constants a diminué de 0,3 point de pourcentage. Cette diminution a été compensée par l'impact positif des effets de change se chiffrant à 0,3 point de pourcentage; de sorte que la marge s'est inscrite à 31,3% du chiffre d'affaires net, comparable à celle du premier trimestre de l'exercice précédent.

Sandoz a enregistré, au premier trimestre, un chiffre d'affaires net d'USD 2,5 milliards (+4%, -4% tcc); l'érosion des prix s'élevant à 6 points de pourcentage, principalement aux Etats-Unis, a été en partie compensée par la croissance en volume se chiffrant à 2 points de pourcentage. Aux Etats-Unis, les ventes ont reculé de 18%, principalement en raison de la pression continue de la concurrence. Hors Etats-Unis, le chiffre d'affaires net a progressé de 5% (tcc). La croissance mondiale des produits biopharmaceutiques s'est chiffrée à 13% (tcc), sous l'influence principalement des ventes de Rixathon (rituximab) et d'Erelzi (etanercept) en Europe.

Le résultat opérationnel a atteint USD 409 millions (+19%, +8% tcc), grâce essentiellement à une amélioration continue de la marge brute et à des gains provenant de la cession d'actifs non stratégiques, en partie contrebalancés par une augmentation des investissements dans la croissance des marchés hors Etats-Unis. Le résultat opérationnel core s'est élevé à USD 499 millions (+8%, +1% tcc). La marge opérationnelle core à taux de change constants a grimpé de 1,0 point de pourcentage. Après déduction de l'impact négatif des effets de change s'élevant à 0,1 point de pourcentage, l'augmentation nette de la marge de 0,9 point de pourcentage a porté celle-ci à 19,8% du chiffre d'affaires net.

Alcon a enregistré, au premier trimestre, un chiffre d'affaires net d'USD 1,8 milliard (+12%, +7% tcc), affichant une croissance dans toutes les catégories de produits. Les mouvements de stocks chez les distributeurs ont contribué pour environ 1% (tcc) à la croissance. Le secteur d'activité Chirurgie a affiché une croissance de +8% (tcc), stimulée principalement par les implants, comprenant les lentilles intraoculaires (LIO) et le micro-stent CyPass, ainsi que par la progression continue des consommables dans les opérations de la cataracte. Le secteur d'activité Soins de la vision a progressé de +5% (tcc), grâce à la poursuite de la croissance à deux chiffres de Dailies Total1.

Le résultat opérationnel a atteint USD 90 millions, contre une perte d'USD 2 millions au premier trimestre 2017, grâce principalement à une hausse des ventes. Le résultat opérationnel core s'est élevé à USD 360 millions (+40%, +29% tcc). La marge opérationnelle core à taux de change constants a augmenté de 3,4 points de pourcentage. Après adjonction de l'impact positif des effets de change s'élevant à 0,6 point de pourcentage, l'augmentation nette de 4,0 points de pourcentage a hissé la marge à 20,2% du chiffre d'affaires net.

Les résultats du premier trimestre continuent de démontrer les avantages des mesures prises dans le cadre du plan de redressement, notamment les améliorations apportées aux opérations, aux relations avec les clients et aux lancements de produits. La revue stratégique progresse, mais il est peu probable qu'elle se traduise par une action possible avant le premier semestre 2019.

Principaux moteurs de croissance

Nos résultats financiers du premier trimestre sont soutenus par une concentration constante sur les principaux moteurs de croissance, notamment Cosentyx, Entresto, Promacta/Revolade, Tafinlar + Mekinist, Gilenya, Jakavi, Kisqali, Tasigna et Kymriah, ainsi que sur les produits biopharmaceutiques et les marchés émergents en expansion.

Moteurs de croissance (performance au T1)

  • Cosentyx (USD 580 millions, +35% tcc) a affiché une forte croissance en volume dans toutes ses indications et dans la plupart des régions. Aux Etats-Unis, Cosentyx a enregistré une forte hausse des ordonnances, tandis que le chiffre d'affaires net au premier trimestre a été impacté par le déstockage opéré par les pharmacies spécialisées et par les remises offertes pour améliorer l'accès aux options thérapeutiques précoces.
  • Entresto (USD 200 millions, +126% tcc) a continué de réaliser une excellente performance, grâce à son adoption accrue par les médecins tant aux Etats-Unis que dans le reste du monde.
  • Promacta/Revolade (USD 257 millions, +41% tcc) a fortement progressé à un taux à deux chiffres dans toutes les régions, stimulé par une hausse de la demande et par sa progression continue dans la classe de la thrombopoïétine pour le purpura thrombocytopénique immunologique chronique.
  • Tafinlar + Mekinist (USD 267 millions, +33% tcc) a poursuivi sa forte croissance à deux chiffres dans toutes les régions en raison d'une hausse de la demande.
  • Gilenya (USD 821 millions, +8% tcc), qui traite environ 231 000 patients dans le monde entier, a progressé à la suite de mouvements de stocks chez les distributeurs aux Etats-Unis et d'une augmentation de la demande en Europe.
  • Jakavi (USD 234 millions, +30% tcc) a poursuivi sa progression à deux chiffres dans toutes les régions, sous l'impulsion de son indication pour le traitement de la myélofibrose et du remboursement de l'indication de seconde intention dans la polycythémie essentielle dans un nombre supplémentaire de pays.
  • Kisqali (USD 44 millions) poursuit sa progression due à sa croissance aux Etats-Unis et aux lancements dans l'Union européenne.
  • Tasigna (USD 466 millions, +8% tcc) a enregistré une forte croissance dans la plupart des régions.
  • Kymriah (USD 12 millions) a continué d'afficher une belle progression de son lancement commercial aux Etats-Unis.
  • Biopharmaceutiques (USD 335 millions, +13% tcc), ces produits ont progressé principalement sous l'impulsion des lancements de Rixathon (rituximab) et d'Erelzi (etanercept) dans l'UE, partiellement contrebalancés par la concurrence de Glatopa 20 mg.
  • Marchés émergents en expansion: ceux-ci englobent tous les marchés, à l'exception des Etats-Unis, du Canada, de l'Europe de l'Ouest, du Japon, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande; ces marchés ont enregistré une augmentation de leur chiffre d'affaires net (+13% USD, +8% tcc), sous l'impulsion principalement de la Chine (+18% tcc) et du Brésil (+11% tcc).

Renforcer la R&D

Rapport sur l'innovation

Bénéficiant de ses investissements continus dans l'innovation, Novartis possède l'un des pipelines les plus compétitifs de l'industrie pharmaceutique avec plus de 200 projets en développement clinique.

Principaux développements au premier trimestre 2018:

Nouvelles homologations et avis réglementaires (au T1)

  • Lutathera (lutetium Lu 177 dotatate) a été autorisé par la FDA pour le traitement des patients atteints d'une tumeur neuroendocrine du système gastro-entéro-pancréatiques à récepteurs de la somatostatine. Ce traitement faisait partie de l'acquisition d'Advanced Accelerator Applications.
  • Tasigna (nilotinib) a été homologué par la FDA pour le traitement de première et de seconde intention des enfants dès l'âge d'un an souffrant d'une leucémie myéloïde chronique avec présence du chromosome Philadelphie en phase chronique (LMC Ph+ PC).
  • Signifor LAR (pasiréotide) a été enregistré au Japon pour son utilisation dans la maladie de Cushing.
  • Cosentyx (secukinumab): la notice américaine a été mise à jour pour inclure le psoriasis modéré à grave du cuir chevelu, l'un des types de psoriasis les plus difficiles à traiter.
  • Sandoz: Glatopa 40 mg/ml a été homologué par la FDA. Glatopa 40 mg/ml est un traitement administré trois fois par semaine contre les formes cycliques de la sclérose en plaques; il s'agit d'une version générique complètement substituable et notée «équivalent thérapeutique» (AP) de Copaxone® (injection d'acétate de glatiramère) 40 mg/ml produit par la société Teva. Des stocks ont été constitués pour soutenir le lancement qui a débuté au premier trimestre.
  • Sandoz: le biosimilaire proposé d'infliximab (Janssen et Remicade® de Merck) a reçu un avis favorable du CHMP.
  • Sandoz: le générique Advair Diskus® a reçu une «complete response letter» de la FDA.

Résultats d'essais cliniques en cours et autres faits saillants (au T1)

  • Acquisition d'AveXis Inc.: celle-ci mettrait Novartis en mesure de transformer le traitement de l'amyotrophie spinale (AS) et de le positionner en tant que leader de la thérapie génique et des neurosciences. AVXS-101 est susceptible de devenir, grâce au remplacement génique, le premier traitement ponctuel de l'AS jamais administré. AveXis offre également une plateforme précieuse de thérapie génique et des capacités extensibles de production permettant d'accélérer de futurs programmes et lancements dans la thérapie génique. L'acquisition d'AveXis, annoncée en avril, est soumise à la conclusion de l'offre publique d'achat et aux conditions usuelles de clôture.
  • Luxturna (voretigene neparvovec-rzyl), une thérapie génique ponctuelle pour restaurer la vision fonctionnelle, est en développement sous licence de Spark Therapeutics. Novartis développera et commercialisera ce traitement hors Etats-Unis, Spark Therapeutics conservant les droits sur ce territoire.
  • Kymriah: les résultats de l'essai ELIANA, publiés dans le «New England Journal of Medicine (NEJM)», montrent des rémissions durables à long terme chez les enfants et les jeunes adultes souffrant de leucémie lymphoblastique aiguë (LLA) r/r. Une analyse de 75 patients avec un suivi médian de plus d'une année a fait ressortir un taux de rémission global de 81%. Kymriah a été détecté chez des patients jusqu'à 20 mois après son administration, ce qui prouve sa persistance à long terme.
  • Cosentyx continue de se développer grâce à sa grande efficacité. L'étude SCULPTURE a montré qu'après 5 ans, deux tiers des patients n'avaient fait état d'aucun impact de la maladie de la peau sur leur qualité de vie. Les résultats de l'étude SCALP présentés à l'Académie américaine de dermatologie (AAD) ont montré qu'une majorité de patients atteints de psoriasis du cuir chevelu sous Cosentyx obtenaient une peau claire (PSSI 90) après 12 et 24 semaines de traitement et une amélioration de la qualité de vie.
  • Entresto (sacubitril/valsartan): une analyse ultérieure des résultats de l'étude PARADIGM-HF, publiée dans le «Journal of the American Medical Association (JAMA) Cardiology», montre que les patients souffrant d'insuffisance cardiaque et traités avec Entresto ressentaient une amélioration notable de leurs activités physiques et sociales, en particulier s'agissant des relations intimes/sexuelles et des tâches ménagères, comparés à ceux qui prenaient enalapril. Les bénéfices du traitement sont apparus dans les huit mois suivants et ont perduré dans la période de suivi de trois ans.
  • BAF312 (siponimod): les résultats de l'étude EXPAND, publiés dans «The Lancet», ont montré que, par rapport à un placebo, les patients souffrant typiquement de la forme secondairement progressive de la sclérose en plaques (SeP) enregistraient, après trois et six mois, une réduction notable du risque d'une progression confirmée de l'invalidité et des résultats favorables dans d'autres mesures importantes de l'activité de la SeP. Aux Etats-Unis, Novartis a commencé les démarches pour déposer une demande d'autorisation pour l'utilisation de siponimod dans la SeP progressive secondaire, en vue de son lancement au premier semestre 2019. Il est prévu de soumettre une demande similaire dans l'UE plus tard en 2018.
  • RTH258 (brolucizumab): les résultats de l'étude de phase III ont été présentés lors du 41e congrès annuel de la Macula Society. Ces résultats ont montré que, selon la moyenne calculée entre les semaines 36 et 48, Q12 brolucizumab n'était pas inférieur à Q8 aflibercept dans un critère secondaire préspécifié de changement de la meilleure acuité visuelle corrigée par rapport à la référence. Les résultats supplémentaires des essais de brolucizumab seront présentés, au deuxième trimestre, lors du congrès annuel 2018 de l'«Association for Research in Vision and Ophthalmology (ARVO)».
  • Xolair (omalizumab) a été recommandé par les nouvelles directives mondiales sur l'urticaire pour les patients ne répondant pas aux antihistaminiques. Xolair est la seule option de traitement sous licence autorisée de l'urticaire spontanée chronique, un sous-type de cette pathologie.
  • Ultibro Breezhaler a montré des améliorations importantes, par rapport à un placebo, dans les fonctions cardiaque et pulmonaire chez les patients souffrant de BPCO avec hyperinflation pulmonaire. Ces résultats de l'étude CLAIM ont été publiés dans «Lancet Respiratory Medicine».
  • Pear Therapeutics et Novartis ont conclu un accord de collaboration portant sur des logiciels disponibles sous prescription médicale visant à traiter des patients atteints de schizophrénie et de SeP. Les logiciels de Pear Therapeutics sous prescription médicale sont destinés à fournir aux patients des thérapies ayant fait leurs preuves sur le plan clinique, telles que les psychothérapies cognitivo-comportementales, par le biais d'applications pour la téléphonie mobile et les ordinateurs.
  • Science 37 et Novartis ont étendu leur collaboration pour faire progresser un programme d'essais cliniques virtuels. Le modèle d'essais virtuels vise à rendre les études plus accessibles, en permettant à des communautés isolées ou mal desservies de participer, tout en aidant à faire avancer le développement de médicaments innovants.

Structure du capital et endettement net

Maintenir un bon équilibre entre les investissements dans nos activités, une structure financière solide et des rendements attrayants pour nos actionnaires reste une priorité.

Au premier trimestre 2018, 14,6 millions d'actions (USD 0,6 milliard) ont été distribuées à la suite de l'exercice d'options et d'attributions effectives d'actions dans le cadre des plans de rémunération des collaborateurs. Au cours du même trimestre, Novartis a racheté 1,3 million d'actions (USD 0.1 milliard) à ses collaborateurs. Par conséquent, le nombre total d'actions en circulation a augmenté de 13,3 millions par rapport au 31 décembre 2017. Ces transactions portant sur les actions propres ont entraîné une entrée nette de trésorerie se chiffrant à USD 0,3 milliard. Novartis vise à compenser intégralement sur le reste de l'année l'effet dilutif provenant des plans de rémunération des collaborateurs.

Au premier trimestre 2018, Novartis a émis un emprunt obligataire libellé en euros s'élevant à USD 2,8 milliards (montant notionnel: EUR 2,25 milliards), destiné aux fins générales de l'entreprise, y compris l'acquisition d'Advanced Accelerator Applications S.A.

Au 31 mars 2018, l'endettement net a augmenté d'USD 8,7 milliards, par rapport au 31 décembre 2017, à USD 27,7 milliards. Cette augmentation est due essentiellement au versement du dividende annuel s'élevant à USD 7,0 milliards et aux paiements liés aux fusions et acquisitions à hauteur d'USD 3,5 milliards. Cette hausse a été en partie compensée par le free cash-flow d'USD 1,9 milliard généré au premier trimestre 2018. La note de crédit à long terme de Novartis demeure AA (Moody's: Aa3, Standard & Poor's: AA-, Fitch: AA).

Perspectives pour 2018

Sauf événements imprévus

Nous confirmons les perspectives telles que présentées début 2018. En 2018, le chiffre d'affaires net du Groupe devrait croître à un taux à un chiffre (tcc) entre le bas et le milieu de la fourchette (tcc).

Par division, l'évolution du chiffre d'affaires net (tcc) en 2018 devrait être la suivante:

  • Innovative Medicines: croissance à un taux à un chiffre moyen
  • Sandoz: largement comparable à l'exercice précédent ou en léger recul
  • Alcon: croissance à un taux à un chiffre bas à moyen

Le résultat opérationnel core du Groupe en 2018 devrait croître à un taux à un chiffre (tcc) entre le milieu et le haut de la fourchette.

Si les taux de change moyens enregistrés à la mi-avril perdurent sur toute l'année 2018, les effets de change sur l'exercice en cours auraient un impact positif de 4 points de pourcentage sur le chiffre d'affaires net et de 4 points de pourcentage sur le résultat opérationnel core. L'impact estimé des taux de change sur nos résultats est publié chaque mois sur notre site Web.

A compter du 31 mars 2018, la participation dans la coentreprise OTC est classée comme actif détenu en vue de la vente. Par conséquent et conformément aux normes comptables IFRS, aucune quote-part dans le résultat net des entreprises associées provenant de la coentreprise OTC ne sera comptabilisée à partir du 1er avril 2018 jusqu'à la clôture de la cession. A la clôture de la cession de la coentreprise OTC, prévue au deuxième trimestre 2018, Novartis s'attend à réaliser un gain net exceptionnel substantiel.

Performance financière en bref

Innovative Medicines T1 2018 T1 2017
retraité[1]
Variation %
M USD M USD USD tcc
Chiffre d'affaires net 8 398 7 518 12 6
Résultat opérationnel 2 135 1 680 27 18
en % du chiffre d'affaires 25,4 22,3
Résultat opérationnel core 2 631 2 355 12 4
en % du chiffre d'affaires 31,3 31,3
Sandoz T1 2018 T1 2017 Variation %
M USD M USD USD tcc
Chiffre d'affaires net 2 517 2 430 4 -4
Résultat opérationnel 409 343 19 8
en % du chiffre d'affaires 16,2 14,1
Résultat opérationnel core 499 460 8 1
en % du chiffre d'affaires 19,8 18,9
Alcon T1 2018 T1 2017
retraité[1]
Variation %
M USD M USD USD tcc
Chiffre d'affaires net 1 779 1 591 12 7
Résultat opérationnel 90 -2 ns ns
en % du chiffre d'affaires 5,1 -0,1
Résultat opérationnel core 360 258 40 29
en % du chiffre d'affaires 20,2 16,2
Corporate T1 2018 T1 2017 Variation %
M USD M USD USD tcc
Résultat opérationnel -187 -99 -89 -75
Résultat opérationnel core -150 -63 -138 -120
Total du Groupe T1 2018 T1 2017 Variation %
M USD M USD USD tcc
Chiffre d'affaires net 12 694 11 539 10 4
Résultat opérationnel 2 447 1 922 27 17
en % du chiffre d'affaires 19,3 16,7
Résultat opérationnel core 3 340 3 010 11 4
en % du chiffre d'affaires 26,3 26,1
Résultat net 2 028 1 665 22 12
BPA (USD) 0,87 0,70 24 14
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 2 514 2 045 23
Free cash-flow 1 915 1 665 15
ns: non significatif


[1] Retraité pour refléter les transferts de produits entre les divisions Innovative Medicines et Alcon annoncés les 24 octobre 2017 et 24 janvier 2018.

Un rapport financier intermédiaire simplifié comprenant les informations répertoriées dans la liste ci-après est disponible (en anglais uniquement) sur notre site Web http://hugin.info/134323/R/2185317/844468.pdf.

Novartis: rapport financier intermédiaire simplifié du 1er trimestre 2018, données complémentaires

SOMMAIRE Page
PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE DU GROUPE ET DES DIVISIONS, T1 2018
Groupe 2
Innovative Medicines 4
Sandoz 9
Alcon 10
FLUX DE TRÉSORERIE ET BILAN DU GROUPE 12
RAPPORT SUR L'INNOVATION 14
COMPTES CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES SIMPLIFIÉS
Comptes de résultats consolidés 18
Comptes de résultat global consolidés 19
Bilans consolidés 20
Tableaux de variation des capitaux propres consolidés 21
Tableaux des flux de trésorerie consolidés 22
Notes relatives aux comptes consolidés intermédiaires simplifiés, y compris le point sur les litiges 23
INFORMATION COMPLÉMENTAIRE 43
RÉSULTATS CORE
Rapprochement des résultats IFRS et core 45
Groupe 46
Innovative Medicines 47
Sandoz 48
Alcon 49
Corporate 50
INFORMATION SUPPLÉMENTAIRE
Quote-part dans le résultat net des entreprises associées 51
Tableau des variations de la dette nette consolidée / Information sur l'action Novartis 52
Free cash-flow 53
Cours de conversion des devises 54
DÉCHARGE 55

Décharge
Le présent document fait part de prévisions impliquant des risques connus et inconnus, des incertitudes ainsi que d'autres facteurs qui pourraient rendre les résultats réels matériellement différents des résultats, performances ou réalisations annoncés ou impliqués dans de telles déclarations. Certains risques associés à ces déclarations sont résumés dans la version anglaise de ce communiqué, ainsi que dans le plus récent formulaire 20-F soumis par Novartis AG à la Securities and Exchange Commission (SEC) (autorité de régulation des marchés financiers des Etats-Unis). Le lecteur est invité à lire attentivement ces résumés.

Le présent communiqué ne constitue ni une offre d'achat ni une sollicitation d'une offre de vente de titres. L'offre publique d'achat des actions ordinaires d'AveXis, Inc. décrite dans le présent communiqué a commencé et est faite conformément à une déclaration d'offre publique d'achat sur l'annexe TO-T et les documents connexes déposés par Novartis et une filiale indirecte en propriété exclusive auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (la " SEC "). En outre, AveXis, Inc. a déposé auprès de la SEC une déclaration de sollicitation/recommandation en vertu de l'annexe 14D-9. L'annexe TO Tender Offer Statement (qui comprend une offre d'achat, une lettre d'accompagnement et d'autres documents d'offre) et l'annexe 14D-9 Sollicitation/Recommandation Statement contiennent des renseignements importants qui doivent être lus attentivement avant qu'une décision ne soit prise concernant l'offre publique d'achat. Ces documents et tous les autres documents déposés ou déposés par Novartis et une filiale en propriété exclusive indirecte et AveXis, Inc. auprès de la SEC sont disponibles sans frais sur le site Web de la SEC à l'adresse www.sec.gov. L'annexe TO Tender Offer Statement et les documents connexes peuvent également être obtenus gratuitement sous la rubrique "Investors-Financial Data" du site Web de Novartis à l'adresse https://www.novartis.com/investors/financial-data/sec-filings. L'Annexe 14D-9 Déclaration de sollicitation/recommandation et ces autres documents peuvent également être obtenus gratuitement auprès d'AveXis, Inc. dans la section "Investor + Media" du site Web d'AveXis, Inc. à l'adresse suivante: http://investors.avexis.com/phoenix.zhtml?c=254285&p=irol-IRHome

Tous les noms de produits apparaissant en italique sont des marques déposées que les sociétés du Groupe Novartis possèdent ou exploitent sous licence. Copaxone® est une marque déposée de Teva Pharmaceutical Industries Ltd. Remicade® est une marque déposée de Janssen Biotech, Inc. Advair Diskus® est une marque déposée de Glaxo Group Ltd. Stelara® est une marque déposée de Janssen Biotech, Inc.

A propos de Novartis
Novartis propose des solutions de santé innovantes adaptées à l'évolution des besoins des patients et des populations. Basé à Bâle, en Suisse, Novartis offre un portefeuille diversifié qui satisfait ces besoins le mieux possible: médicaments innovants, génériques et biosimilaires économiques ainsi que soins ophtalmologiques. Novartis occupe des positions de leader mondial dans ces domaines. En 2017, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires net d'USD 49,1 milliards, alors que ses investissements en R&D se sont élevés à environ USD 9,0 milliards. Les sociétés du Groupe Novartis emploient quelque 124 000 collaborateurs équivalents temps plein et les produits de Novartis sont disponibles dans 155 pays environ. Pour plus d'informations, prière de consulter notre site internet http://www.novartis.com.

Dates importantes
15 au 16 mai 2018 Rencontre des investisseurs avec le management de Novartis à Bâle
18 juillet 2018 Résultats du deuxième trimestre 2018
18 octobre 2018 Résultats du troisième trimestre 2018

[1] Taux de change constants (tcc), résultats core et free cash-flow ne sont pas des mesures IFRS. Leur explication se trouve à la page 43 du Rapport financier intermédiaire simplifié (en anglais uniquement). Sauf indication contraire, les taux de croissance se réfèrent à la même période de l'exercice précédent.
[2] A la suite des transferts de produits annoncés les 24 octobre 2017 et 24 janvier 2018, les résultats de la division Alcon en 2018 et en 2017 comprennent les produits ophtalmiques en vente libre et un petit portefeuille de produits chirurgicaux de diagnostic transférés de la division Innovative Medicines avec effet au 1er janvier 2018.
[3] La vente de la coentreprise OTC est soumise à l'approbation des actionnaires de GSK.
[4] L'acquisition d'AveXis est soumise à la conclusion de l'offre publique d'achat et aux conditions usuelles de clôture.