Novartis renouvelle son engagement à l'approche de la dernière ligne droite dans la lutte visant à éradiquer la lèpre

Sep 01, 2015
  • Ce nouvel engagement sur cinq ans comprend un don de médicaments d'une valeur estimée à plus d'USD 40 millions qui devrait permettre de traiter environ 1,3 million de patients
  • Le nouveau programme de la Fondation Novartis, qui vise à traiter les contacts des patients atteints de la lèpre, est désormais en oeuvre dans cinq pays
  • La société et la Fondation sont rompues à la lutte contre la lèpre, et habituées à faire don de médicaments et à élaborer des programmes d'amélioration des soins aux patients

Bâle, le 28 août 2015 - Novartis a renouvelé, auprès de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), son engagement à s'employer à éradiquer la lèpre en prolongeant ses dons de traitements de polychimiothérapie (PCT) jusqu'en 2020. Cet accord d'une durée de cinq ans porte sur des traitements d'une valeur dépassant USD 40 millions et sur un don d'USD 2,5 millions pour soutenir l'OMS dans le traitement des dons et la logistique. Au total, ce programme devrait bénéficier à environ 1,3 million de patients au cours des cinq prochaines années. Ce don s'inscrit dans l'engagement pris par la société en 2012 aux termes de la Déclaration de Londres sur les maladies tropicales négligées.

« La lèpre est une maladie qui se traite ; la polychimiothérapie est au coeur de la stratégie d'éradication de cette maladie de la surface du globe, explique Joseph Jimenez, Directeur général (CEO) de Novartis. Nous sommes fiers de renouveler notre collaboration avec l'OMS pour pouvoir offrir un traitement gratuit aux patients atteints de la lèpre partout dans le monde. Nous avons à coeur de travailler avec les Etats, les organisations internationales, les organismes non gouvernementaux et le secteur privé pour que la lèpre soit remise à l'ordre du jour du programme de santé mondiale dans un objectif commun : la faire disparaître de la surface de la Terre. »

Novartis et la Fondation Novartis sont engagés depuis longtemps dans le traitement et la lutte contre la lèpre. Depuis 2000, par l'intermédiaire de l'OMS, Novartis a fait don de plus de 56 millions de plaquettes de médicaments d'une valeur d'environ USD 90 millions qui ont permis de traiter plus de six millions de patients atteints de la lèpre dans le monde.

La Fondation Novartis participe depuis presque 30 ans à la lutte contre la lèpre ; ce combat consistait au départ à mettre en oeuvre des programmes de marketing social innovants visant à faire en sorte que la lèpre ne soit plus considérée comme une maladie honteuse et à s'associer à des programmes de réinsertion des patients.

En 2014, la Fondation Novartis a lancé une nouvelle stratégie d'élimination de la lèpre élaborée en collaboration avec les plus grands experts de la lèpre et de l'éradication des maladies. Ce programme repose sur quatre piliers : dépistage et début de traitement précoces, recherche des contacts et traitement préventif, surveillance et réactions, et développement d'outils permettant d'établir un diagnostic plus tôt et plus rapidement. La Fondation Novartis participe également à l'organisation logistique des dons de traitements de polychimiothérapie aux côtés de l'OMS.

Le LPEP (Leprosy Post-Exposure Prophylaxis) est un programme phare de cette nouvelle stratégie, lancé récemment en Inde, en Indonésie, au Myanmar, au Népal et en Tanzanie. Un lancement pilote du programme aura lieu au Sri Lanka plus tard dans l'année. Le LPEP vise à diminuer le risque de développer la lèpre et à réduire la transmission de la mycobactérie qui en est responsable. Au titre de ce projet exécuté en collaboration avec les partenaires de l'ILEP (fédération des associations luttant contre la lèpre), les membres de la famille, les amis et d'autres contacts des patients chez lesquels on diagnostique la lèpre sont examinés et reçoivent un traitement s'ils ont également contracté la maladie ou suivent une thérapie préventive s'ils n'en présentent pas les symptômes. Cette action pourrait réduire de 50 à 60 %[1] le risque que ces personnes développent la maladie au cours des années qui suivent le contact.

La polychimiothérapie (PCT) contre la lèpre
La PCT se compose de trois médicaments (la rifampicine, la clofazimine et la dapsone), parmi lesquels deux (la rifampicine et la clofazimine) ont été mis au point dans les laboratoires de recherche de Novartis dans les années 1980. La PCT permet de guérir des patients, de rompre la chaîne de transmission de la lèpre et d'éviter les handicaps dus à la maladie. L'amélioration est visible quelques semaines après le début du traitement, même chez des personnes ayant la forme la plus sévère de la maladie.

Les progrès remarquables accomplis dans la lutte contre la lèpre sont l'une des plus grandes réussites qui soient en matière de santé publique. Les chiffres de l'OMS sur la lèpre dans le monde confirment les premiers succès et indiquent que la charge de morbidité a diminué de 95 % depuis les années 1980. Ces résultats sont dus en grande partie à la disponibilité des traitements de PCT, dont 16 millions de patients ont bénéficié depuis 1981.

Le taux de détection des cas de lèpre (incidence) s'est toutefois stabilisé ; il s'établit à 200 000 à 250 000 nouveaux cas diagnostiqués par an, et la maladie reste endémique dans des poches à forte charge de morbidité dans de nombreux pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine[2].

Les nouveaux cas concernent aussi bien des adultes que des enfants, ce qui tend à indiquer que la maladie continue de se transmettre et qu'une grande proportion de patients sont diagnostiqués tard et souvent avec déjà de lourds handicaps.

Le dernier objectif de la lutte contre la lèpre est de réussir à mettre fin à la transmission.

A propos de la Fondation Novartis
La Fondation Novartis est une organisation philanthropique pionnière dans le développement de modèles de santé innovants qui peuvent transformer en profondeur la santé des populations les plus pauvres. Nous travaillons main dans la main avec nos partenaires locaux et mondiaux pour initier des modèles de soins de santé évolutifs et durables afin d'améliorer l'accès aux soins et la santé des patients, et pour accélérer l'éradication de la lèpre et du paludisme en favorisant les interventions dont l'objectif est d'interrompre la transmission de ces maladies. Toute notre action se fonde sur des données probantes et sur l'innovation, et notre travail suit un cycle continu d'évaluation, d'adaptation et d'application. En 2014, le budget opérationnel de la Fondation s'élevait à CHF 12 millions et nos programmes ont bénéficié à 3,6 millions de personnes.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur :
www.novartisfoundation.org
www.youtube.com/novartisfoundation

La Fondation Novartis est présente sur Twitter. Enregistrez-vous sur https://twitter.com/NovartisFDN pour nous suivre @NovartisFDN

Décharge
Le présent communiqué contient des déclarations prospectives explicites ou implicites reconnaissables notamment par l'emploi, y compris au futur, de termes tels que « renouvellement », « engagement », « attendu », « lancer », « don », « stratégie », « engagé », « continu », « viser à », « objectif », « prévu », « conçu », « pourrait », « indiquer », « but » ou des expressions semblables. Ces déclarations prospectives reflètent l'opinion du Groupe sur des événements futurs et comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes ainsi que d'autres facteurs qui pourraient rendre les résultats réels sensiblement différents des résultats futurs annoncés ou impliqués dans de telles déclarations. Ces attentes pourraient être affectées notamment par les risques et facteurs décrits dans la rubrique sur les facteurs de risque du formulaire 20-F que Novartis AG a déposé auprès de l'US Securities and Exchange Commission. Novartis fournit les informations contenues dans le présent communiqué de presse à la date d'aujourd'hui et n'est pas tenu de les mettre à jour à l'avenir.

A propos de Novartis
Novartis propose des solutions de santé innovantes adaptées aux besoins changeants des patients et des sociétés. Basé à Bâle, en Suisse, Novartis offre un portefeuille diversifié qui satisfait ces exigences le mieux possible : médicaments innovants, soins de l'oeil et produits pharmaceutiques génériques à faible coût. Novartis est la seule société mondiale à bénéficier d'une position de leader dans ces domaines. En 2014, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires net d'USD 58 milliards, alors que les dépenses en recherche et développement au sein du Groupe s'élevaient à environ USD 9,9 milliards (USD 9,6 milliards hors pertes de valeur et amortissement). Les sociétés du Groupe Novartis emploient quelque 120 000 collaborateurs équivalents temps plein et vendent des produits dans plus de 180 pays à travers le monde. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site Internet http://www.novartis.com.

Novartis est présent sur Twitter. Pour vous tenir informé sur Novartis, enregistrez-vous sur http://twitter.com/novartis.

Références
[1] Moet FJ, Pahan D, Oskam L, Richardus JH. Efficacité d'une dose de rifampicine dans la prévention de la lèpre en cas de contacts étroits avec des patients chez qui la lèpre a été récemment diagnostiquée : essai clinique randomisé par grappes. BMJ, 2008 ; 336 : 761-764.
[2] Organisation mondiale de la santé, 2014. Le point sur la situation mondiale de la lèpre, 2013 : réduction de la charge de morbidité. Relevé épidémiologique hebdomadaire (REH), vol. 89, pp. 389-400.

# # #

Novartis Media Relations

Ligne centrale des médias : +41 61 324 2200
Eric Althoff
Novartis Global Media Relations
+41 61 324 7999 (ligne directe)
+41 79 593 4202 (portable)
[email protected]
Julie Morrow
Fondation Novartis
+41 61 696 2421 (ligne directe)
+41 79 224 5666 (portable)
[email protected]

E-mail : [email protected]

Des contenus multimédias Novartis sont disponibles sur le site www.thenewsmarket.com/Novartis.
Pour toute question concernant le site ou les données d'inscription, veuillez contacter : [email protected].

Novartis Investor Relations

Ligne centrale : +41 61 324 7944
Samir Shah +41 61 324 7944 Amérique du Nord :
Pierre-Michel Bringer +41 61 324 1065 Richard Pulik +1 212 830 2448
Thomas Hungerbuehler +41 61 324 8425 Sloan Pavsner +1 212 830 2417
Isabella Zinck +41 61 324 7188
E-mail : [email protected] E-mail : [email protected]