Novartis réalise une excellente performance au S1. Prévisions pour 2020 confirmées dans le haut de la fourchette pour le résultat opérationnel core et dans le bas pour le chiffre d’affaires.

Jul 21, 2020
  • En raison du Covid-19 les résultats du S1 sont plus représentatifs de la performance sous-jacente que ceux du T2, croissance de 6% (tcc1, +3% USD) du chiffre d’affaires et de 19% (tcc, +14% USD) du résultat opérationnel core¹ 
    • Innovative Medicines: hausse de 7% (tcc, +5% USD) du chiffre d’affaires et de 16% (tcc, +11% USD) du résultat opérationnel core
    • Sandoz: hausse de 1% (tcc, +16% USD) du chiffre d’affaires et de 26% (tcc, +19% USD) du résultat opérationnel core
  • Le chiffre d’affaires net des activités poursuivies2 a baissé au T2 de 1% (tcc, -4% USD), parce que les achats réalisés au T1 pour anticiper le T2 n’ont globalement pas été renouvelés durant ce dernier:
    • Les produits clés ont continué de croître malgré le Covid-19, notamment: Zolgensma USD 205 millions, Entresto USD 580 millions (+40% tcc), Cosentyx USD 944 millions (+12% tcc), Promacta/Revolade USD 422 millions (+23% tcc), Piqray USD 79 millions et Kymriah USD 118 millions (+103% tcc)
    • Les Biopharmaceutiques de Sandoz ont progressé de 19% (tcc, USD +16%), avec une croissance à deux chiffres dans l’UE et aux USA
    • Le Covid-19 a impacté la demande, en particulier de Lucentis et de l’ophtalmologie mature (env. USD 0,3 milliard), des nouveaux patients commençant un traitement dans la dermatologie et des produits de Sandoz vendus au détail
  • Résultat opérationnel core du T2, en hausse de 6% (tcc, +1% USD), grâce à une diminution des dépenses et à une amélioration de la marge brute et soutenu par la productivité et le mix de produits, en partie contrebalancées par une baisse du chiffre d’affaires
  • Résultat net du T2, en baisse de 4% (tcc, -11% USD), principalement en raison d’une augmentation des charges pour pertes de valeur
  • Free cash-flow1 d’USD 3,6 milliards (+1%) au T2, car l’amélioration du fonds de roulement a compensé les cessions de l’exercice précédent
  • Étapes clés de l’innovation:
    • Tabrecta: homologué aux USA pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) à mutation saut d’exon 14
    • Cosentyx homologué dans l’UE et aux USA pour traiter la spondylarthrite active de la colonne vertébrale non radiographique (nr-axSpA)
    • Zolgensma IV autorisé sous conditions par l’UE pour les enfants souffrant d’amyotrophie spinale pesant jusqu’à 21 kg
    • Enerzair a été homologué par la Commission européenne pour le traitement de l’asthme non contrôlé
    • Entresto, Tabrecta, Mayzent, Enerzair et Atectura ont été homologués simultanément au Japon
  • Résolution d’affaires juridiques anciennes, y compris les règlements en lien avec la loi contre la corruption (FCPA) et les programmes de conférenciers aux USA
  • Prévisions3 concernant les activités poursuivies en 2020 resserrées dans les fourchettes établies précédemment: croissance prévue du chiffre d’affaires net à un chiffre dans le milieu de la fourchette et celle du résultat opérationnel core, à deux chiffres dans le bas.

Bâle, le 21 juillet 2020 – En commentant les résultats, Vas Narasimhan, CEO de Novartis, a déclaré:

«Novartis a réalisé une excellente performance au premier semestre, malgré l’impact du Covid-19, démontrant la résilience et l’adaptabilité de nos employés et de nos opérations. Nous avons continué de progresser dans notre vaste palette d’efforts pour soutenir la réponse à la pandémie du Covid-19. Nos moteurs clés de croissance et les lancements ont poursuivi leur essor, avec notamment Cosentyx et Entresto qui ont augmenté leur part de marché aux USA. Nous sommes en bonne voie de réaliser notre engagement de constamment augmenter notre marge et enthousiasmés par les progrès accomplis par notre pipeline de produits parvenus au stade intermédiaire et au stade final de développement pour soutenir notre croissance à long terme».

Chiffres-clésActivités poursuivies
 T2 2020T2 2019  Variation % S1 2020 S1 2019 Variation %
 M USDM USDUSDtcc M USD M USD USDtcc
Chiffre d’affaires net11 34711 764-4-1 23 630 22 870 36
Résultat opérationnel2 3522 663-12-4 5 096 4 905 411
Résultat net1 8672 109-11-4 4 040 3 977 29
BPA (USD)0,820,91-10-3 1,77 1,72 311
Free cash-flow3 6313 6121  5 652 5 481 3 
Résultat opérationnel core3 6693 64816 7 846 6 902 1419
Résultat net core3 1083 09605 6 657 5 907 1318
BPA core (USD)1,361,3416 2,92 2,55 1519

1 Taux de change constants (tcc), résultats core et free cash-flow ne sont pas des mesures IFRS. Leur explication se trouve à la page 54 du Rapport financier intermédiaire simplifié. Sauf indication contraire, les taux de croissance mentionnés dans le présent communiqué se réfèrent à la même période de l’exercice précédent.
2 Se réfère aux activités poursuivies telles que définies à la page 42 du Rapport financier intermédiaire simplifié, excluant Alcon mais incluant les activités d’Innovative Medicines et de Sandoz ainsi que les fonctions poursuivies de Corporate.
3  Prière de consulter en page 9 les hypothèses détaillées sur lesquelles se fondent les prévisions, notamment celles que les systèmes mondiaux de santé, y compris la dynamique des ordonnances, poursuivront leur retour à la normale au second semestre 2020. En outre, nous supposons qu’il n’y aura aucun générique de Gilenya ni de Sandostatine LAR aux Etats-Unis en 2020.

Le point sur le Covid-19

La situation du Covid-19 continue d’évoluer, en prenant des cours différents dans la multitude de pays où Novartis est actif. Notre principal souci reste la santé et la sécurité de nos employés et de nos patients, tandis que nous continuons également de prendre des mesures énergiques pour les aider à affronter la pandémie.

Durant le deuxième trimestre, le Covid-19 a eu un impact sur nos activités, essentiellement parce que les achats effectués au premier trimestre pour anticiper le deuxième n’ont pas été renouvelés durant ce dernier. En dépit de cela, nos activités sont restées stables avec des niveaux record de service à la clientèle. Nos encaissements continuent de se faire à nos conditions commerciales normales tandis que le délai moyen de paiement est normal lui aussi. Notre portefeuille de produits demeure résistant bien que le Covid-19 ait impacté le chiffre d’affaires en avril et mai, en particulier de Lucentis et de l’ophtalmologie mature ainsi que des nouveaux patients commençant un traitement dans la dermatologie et des ventes au détail de Sandoz. Le chiffre d’affaires a été essentiellement affecté par la baisse du nombre de nouveaux patients commençant un traitement et par une diminution importante des consultations chez les médecins. Cependant, une amélioration a été constatée en fin de trimestre. Novartis suit la situation de près et en fournira une actualisation avec les résultats du troisième trimestre. Novartis a adopté et mis en œuvre de nouvelles méthodes de travail, impliquant moins de frais de déplacement et de réunion. Novartis reste bien positionné pour satisfaire à ses obligations financières courantes et possède suffisamment de liquidités pour soutenir ses activités commerciales normales.

Actuellement, le développement des médicaments se poursuit avec des interruptions gérables, car nos technologies numériques SENSE et Site Cockpit nous permettent de gérer de manière proactive notre portefeuille d’essais cliniques et d’atténuer rapidement les interruptions au niveau de chaque site. Jusqu’à présent, ces mesures ont limité les effets du Covid-19 sur le planning des demandes d’homologation au cours des années à venir. Les essais cliniques de phase III pour évaluer l’utilisation de canakinumab chez les patients souffrant de pneumonie à la suite d’une infection au SARS-CoV-2 et de ruxolitinib en association avec la norme de soins, comparée à cette dernière administrée seule, en collaboration avec Incyte, se poursuivent. Les résultats de ces études sont attendus au second semestre 2020. Nous continuons de soutenir Plus de 35 essais en cours entrepris par des chercheurs, lesquels impliquent dix médicaments de Novartis.

En juillet, Novartis a lancé un portefeuille de médicaments sans but lucratif et premier de son genre pour le traitement symptomatique du Covid-19. Ce nouveau portefeuille de quinze médicaments fournis par la division Sandoz répond à l’urgence des besoins non satisfaits de pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire faible pour traiter les patients présentant des symptômes du Covid-19. Ce portefeuille sera vendu sans bénéfice aux gouvernements de ces pays éligibles, dont le nombre pourrait atteindre 79, durant la pandémie et jusqu’à ce qu’un vaccin ou un traitement curatif soit disponible.

Résolution d’affaires juridiques anciennes

Nous poursuivons notre long cheminement pour gagner la confiance de la société et avons résolu, au deuxième trimestre, certaines questions anciennes de conformité. Nous avons finalisé notre règlement d’USD 678 millions en lien avec une action au civil contestant les programmes d’orateurs et d’autres manifestations promotionnelles menés aux Etats-Unis (2002 – 2011) ainsi qu’un montant d’USD 51 millions lié au soutien par la société de certaines fondations caritatives indépendantes qui contribuent aux achats de médicaments (2010 – 2014). Des provisions relatives à ces règlements ont été constituées précédemment. Novartis a passé un accord avec le Département américain de la santé (US Department of Health & Human Services) concernant de nouvelles obligations en matière d’intégrité de l’entreprise, ce qui signifie que nous continuerons de faire évoluer notre approche de la formation médicale par les pairs. Cette formation sera numérisée en en lien avec les changements que nous avons faits et qui ont montré leur efficacités ces derniers mois. Toutes les enquêtes en matière d’anticorruption menées conformément au Foreign Corrupt Practices Act (FCPA) contre Novartis ont été clôturées par les règlements que nous avons conclus avec le Département américain de Justice (DOJ) et avec l’Autorité américaine de surveillance des marchés financiers (SEC). Dans le cadre de ces règlements, Novartis et certaines de ses filiales actuelles et anciennes ont été d’accord de payer USD 234 millions au DOJ et USD 113 millions à la SEC.

Résultats financiers

Afin d’être en conformité avec les normes IFRS (International Financial Reporting Standards), Novartis a séparé les données financières publiées du Groupe en activités «poursuivies» et activités «abandonnées». Les résultats du secteur d’activité Alcon en 2019 figurent dans le rapport en tant qu’activités abandonnées. Une explication complète figure à la page 42 et dans les notes 2, 3 et 10 du Rapport financier intermédiaire simplifié.

Les commentaires ci-après se concentrent sur les activités poursuivies, comprenant celles d’Innovative Medicines et de Sandoz, ainsi que sur les fonctions poursuivies de Corporate. Novartis fournit également des informations sur les activités abandonnées.

Activités poursuivies au deuxième trimestre

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires net s’est élevé à USD 11,3 milliards (-4%, -1% tcc). Le volume des ventes a contribué pour 5 points de pourcentage à la croissance du chiffre d’affaires sous l’impulsion d’Entresto, de Zolgensma et de Cosentyx, croissance en partie impactée par le Covid-19. La progression en volume a été en partie contrebalancée par l’érosion des prix et par l’effet négatif de la concurrence des génériques se chiffrant chacun à 3 points de pourcentage.

Le résultat opérationnel a atteint USD 2,4 milliards (-12%, -4% tcc), principalement en raison d'une baisse du chiffre d’affaires et d’une hausse des charges pour pertes de valeur, en partie compensées par une diminution des dépenses et une amélioration de la marge brute.

Le résultat net s’est inscrit à USD 1,9 milliard, (-11%, -4% tcc), essentiellement à cause de la baisse du résultat opérationnel. Le BPA s’est élevé à USD 0,82 (-10%, -3% tcc), baissant moins rapidement que le résultat net, bénéficiant de la diminution de la moyenne pondérée du nombre d’actions en circulation.

Le résultat opérationnel core a progressé à USD 3,7 milliards (+1%, +6% tcc), grâce à une baisse des dépenses et à une amélioration de la marge brute ainsi qu’à l’impulsion donnée par la productivité et le mix de produits, en partie contrebalancées par une diminution du chiffre d’affaires. La marge opérationnelle core a atteint 32,3% du chiffre d’affaires net, en augmentation de 1,3 point de pourcentage (+2,1 points de pourcentage tcc).

Le résultat net core s’est élevé à USD 3,1 milliards (0%, +5% tcc), soutenu principalement par la croissance du résultat opérationnel core. Le BPA a atteint USD 1,36 (+1%, +6% tcc), croissant plus rapidement que le résultat net core en bénéficiant de la diminution de la moyenne pondérée du nombre d’actions en circulation.

Le free cash-flow des activités poursuivies s’est élevé à USD 3,6 milliards (+1%), largement aligné sur celui du deuxième trimestre de l’exercice précédent, car l’amélioration du fonds de roulement a été contrebalancée par une baisse des produits de cession.

Innovative Medicines a enregistré un chiffre d’affaires net d’USD 9,2 milliards (-1%, +1% tcc). L’unité opérationnelle Pharmaceuticals a affiché une hausse de son chiffre d’affaires de 1% (tcc), car l’adoption croissante de Zolgensma en cours de lancement et la dynamique d’Entresto et de Cosentyx ont été en grande partie contrebalancées par l’impact de la pandémie du Covid-19, en particulier dans l’ophtalmologie et sur les nouveaux patients commençant un traitement dans la dermatologie. L’unité opérationnelle Oncology a grimpé de 1% (tcc), l’essor continu de Promacta/Revolade, Kymriah, Kisqali et Tafinlar + Mekinist ainsi que l’adoption de Piqray pendant son lancement ont été grandement contrebalancés par la concurrence des génériques d’Afinitor et d’Exjade et par l’impact de la pandémie du Covid-19, en particulier sur les traitements par radioligands. L’effet négatif de la concurrence des génériques s’est chiffré à 4 points de pourcentage, aux dépens principalement d’Afinitor, d’Exjade et de Travatan, et celui des prix nets, à 4 points de pourcentage également. Les volumes ont contribué pour 9 points de pourcentage à cet accroissement du chiffre d’affaires.

Sandoz a réalisé un chiffre d’affaires net d’USD 2,2 milliards (-11%, -9% tcc), tandis que la baisse en volume a atteint 9 points de pourcentage (tcc) et que les prix ont été comparables à ceux du deuxième trimestre de l’exercice précédent, bénéficiant d’ajustements favorables des déductions de remises sur chiffre d’affaires. La diminution du chiffre d’affaires est due à l’impact du Covid-19, essentiellement parce que les achats effectués au premier trimestre pour anticiper le deuxième n’ont pas été renouvelés durant ce dernier, de la baisse de la demande dans le commerce de détail et de certaines cessations de contrats aux Etats-Unis ainsi que d’une base de comparaison plus élevée dans l’exercice précédent, laquelle comprenait plusieurs produits étant les premiers à être lancés sur le marché. Cette diminution a été en partie compensée par une hausse de 19% (tcc) du chiffre d’affaires mondial des produits biopharmaceutiques, stimulé par une croissance à deux chiffres en Europe et aux Etats-Unis.

Activités poursuivies au premier semestre

Le chiffre d’affaires net s’est élevé, au premier semestre, à USD 23,6 milliards (+3%, +6% tcc), stimulé principalement par Entresto, Zolgensma et Cosentyx. Les ventes en volume ont contribué pour 11 points de pourcentage à la croissance du chiffre d’affaires, malgré l’impact du Covid-19. Cette forte progression en volume a été en partie contrebalancée par l’érosion des prix s’élevant à 3 points de pourcentage et par l’effet négatif de la concurrence des génériques se chiffrant à 2 points de pourcentage.

Le résultat opérationnel a atteint USD 5,1 milliards (+4%, +11% tcc), grâce principalement à la hausse du chiffre d’affaires et à la baisse des dépenses pour litiges, en partie contrebalancées par une augmentation des amortissements et une diminution des cessions.

Le résultat net s’est élevé à USD 4,0 milliards (+2%, +9% tcc), soutenu principalement par une hausse du résultat opérationnel en partie contrebalancée par une augmentation des charges financières. Le BPA s’est élevé à USD 1,77 (+3%, +11% tcc), croissant plus rapidement que le résultat net en bénéficiant de la diminution de la moyenne pondérée du nombre d’actions en circulation.

Le résultat opérationnel core a progressé à USD 7,8 milliards (+14%, +19% tcc), grâce principalement à une hausse du chiffre d’affaires et à une amélioration de la marge brute, en partie contrebalancées par les investissements dans les lancements. La marge opérationnelle core a atteint 33,2% du chiffre d’affaires net, en augmentation de 3,0 points de pourcentage (+3,8 points de pourcentage tcc).

Le résultat net core s’est élevé à USD 6,7 milliards (+13%, +18% tcc), soutenu principalement par la croissance du résultat opérationnel core. Le BPA a atteint USD 2,92 (+15%, +19% tcc), croissant plus rapidement que le résultat net core en bénéficiant de la diminution de la moyenne pondérée du nombre d’actions en circulation.

Le free cash-flow des activités poursuivies s’est élevé à USD 5,7 milliards (+3%), contre USD 5,5 milliards au premier semestre de l’exercice précédent. Cette augmentation résulte principalement de la hausse du résultat opérationnel ajusté d’éléments non monétaires et autres ajustements, en partie contrebalancée par une diminution des produits de cession.

Innovative Medicines a réalisé un chiffre d’affaires net d’USD 18,9 milliards (+5%, +7% tcc). L’unité opérationnelle Pharmaceuticals a progressé de 8% (tcc), sous l’impulsion d’Entresto (+50% tcc), de Zolgensma (USD 0,4 milliard), de Cosentyx (+15% tcc) et de l’acquisition de Xiidra, progression en partie contrebalancée par le recul de Lucentis et d’autres produits ophtalmologiques, dû en partie à une baisse de la demande consécutive au Covid-19. L’unité opérationnelle Oncology a gagné 6% (tcc), soutenue par Promacta/Revolade (+28% tcc), Piqray (USD 0,2 milliard) et Kisqali (+64% tcc). Les volumes ont contribué pour 13 points de pourcentage à cet accroissement du chiffre d’affaires, La concurrence des génériques et les prix de vente nets ont eu un effet négatif se chiffrant à 3 points de pourcentage chacun.

Sandoz a enregistré un chiffre d’affaires net d’USD 4,7 milliards (-2%, +1% tcc). La croissance en volume de 3 points de pourcentage (tcc), en partie contrebalancée par une érosion des prix se chiffrant à 2 points de pourcentage (tcc), a bénéficié d’ajustements favorables des déductions pour remises sur chiffre d’affaires. En Europe, le chiffre d’affaires a progressé de 5% (tcc), tandis qu’il a baissé de 12% aux Etats-Unis en raison de la diminution des ventes de comprimés administrés par voie orale. Le chiffre d’affaires mondial des Biopharmaceutiques a bondi de 25% (tcc), soutenu par la forte croissance à deux chiffres en Europe et aux Etats-Unis.

Activités abandonnées

Les activités abandonnées comprennent Alcon et certains frais de Corporate attribuables directement à Alcon jusqu’à la date du spin-off. Comme le spin-off d’Alcon s'est terminé le 9 avril 2019, le premier semestre de l’exercice précédent comprenait trois mois de résultats opérationnels de cette activité abandonnée.

Au premier semestre 2020, il n’y a eu aucune opération en lien avec les activités abandonnées. Au premier semestre 2019, les activités abandonnées avaient enregistré un chiffre d’affaires net d’USD 1,8 milliard, un résultat opérationnel d’USD 71 millions et un résultat net d’USD 4,6 milliards, comprenant le gain net non imposable et non monétaire d’USD 4,7 milliards sur la distribution d’Alcon Inc. aux actionnaires de Novartis AG. Pour plus de détails, prière de consulter les notes suivantes du Rapport financier intermédiaire simplifié (en anglais): Note 2 «Distribution of Alcon Inc. to Novartis AG shareholders», Note 3 «Significant transactions – Completion of the spin-off of the Alcon business through a dividend in kind distribution to Novartis AG shareholders» et Note 10 «Discontinued operations».

Total du Groupe au premier semestre

Pour le total du Groupe, le résultat net s’est élevé à USD 4,0 milliards, contre USD 8,6 milliards au premier semestre de l’exercice précédent, comprenant le gain net non imposable et non monétaire sur la distribution d’Alcon Inc. Le BPA s’est élevé à USD 1,77, comparé à USD 3,70 durant la période précédente. Les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles du total du Groupe ont atteint USD 6,5 milliards et le free cash-flow s’est élevé à USD 5,7 milliards.

Moteurs clés de la croissance

Nos résultats financiers du deuxième trimestre sont soutenus par une concentration constante sur les principaux moteurs de croissance (classés dans l’ordre de leur contribution à la croissance du T2), notamment:

Zolgensma (USD 205 millions), stimulé par les ventes aux Etats-Unis, car l’examen des nouveau-nés continue de progresser, avec 28 Etats représentant 60% d’entre eux. La croissance supplémentaire résulte de l’expansion géographique hors Etats-Unis.
Entresto (USD 580 millions, +40% tcc) a enregistré une croissance soutenue et une augmentation de sa part de marché, stimulées par la demande, car il s’agit essentiellement du premier traitement de choix de l’insuffisance cardiaque.
Cosentyx (USD 944 millions, +12% tcc) a continué de progresser dans toutes ses indications et de gagner des parts de marché aux Etats-Unis. La croissance a été impactée par les perturbations des cabinets de dermatologie et de rhumatologie en lien avec le Covid-19.
Promacta/Revolade (USD 422 millions, +23% tcc) a continué de croître à un taux à deux chiffres élevé dans la plupart des régions, stimulé par son utilisation accrue dans le purpura thrombocytopénique immunologique chronique et, comme traitement de première intention, dans l’anémie aplasique sévère aux Etats-Unis.
Xiidra (USD 79 millions) a été impacté par les perturbations liées au Covid-19 qui ont provoqué une chute des consultations en ophtalmologie.
Piqray (USD 79 millions) a progressé aux Etats-Unis en raison d’une forte demande.
Kymriah (USD 118 millions, +103% tcc) a fortement progressé en Europe et aux Etats-Unis. Plus de 240 centres de traitement qualifiés et plus de 25 pays ont une couverture d’assurance pour au moins une indication. L’Agence européenne des médicaments (EMA) a autorisé la fabrication de ce produit dans le site de Stein (Suisse) appartenant à Novartis.
Kisqali (USD 159 millions, +49% tcc) a poursuivi sa forte croissance à deux chiffres, stimulée par la demande dans toutes les régions, sous l’effet de résultats globalement positifs de survie provenant de deux essais pivots de phase III (MONALEESA-7 et MONALEESA-3).
Tafinlar + Mekinist (USD 371 millions, +12% tcc) ont poursuivi leur forte croissance, soutenue par la demande comme traitement adjuvant du mélanome ainsi que dans le cancer du poumon non à petites cellules.


Beovu (USD 34 millions) est homologué dans plus de 30 pays. Des cas de «vasculite rétinienne» et/ou d’«occlusion artérielle rétinienne» signalés après la commercialisation et susceptibles de provoquer de pertes graves de vision typiquement associées à une inflammation intraoculaire ainsi que la pandémie du Covid-19 ont eu un effet défavorable sur les ventes aux Etats-Unis.
Mayzent (USD 34 millions) a progressé par rapport au premier trimestre bien que le Covid-19 ait empêché que de nouveaux patients commencent le traitement. Des signes d’amélioration de son adoption par les patients se sont manifestés vers la fin deuxième trimestre.
Adakveo (USD 21 millions), son lancement aux Etats-Unis progresse bien, cette marque étant connue par près de 100% des hématologistes. La couverture des payeurs s’étend, comprenant les polices de couverture Medicaid émises dans 19 Etats et une couverture de 85% parmi les plans d’assurances commerciales. Le J-code permanent est entré en vigueur le 1er juillet.
Biopharmaceutiques (USD 466 millions, +19% tcc), stimulés par la poursuite d’une forte croissance à deux chiffres en Europe et aux Etats-Unis (biosimilaires, fabrication sous contrat de produits biopharmaceutiques et Glatopa).
Marchés émergents en expansion Comprend tous les marchés, à l’exception des Etats-Unis, du Canada, de l’Europe de l’Ouest, du Japon, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. Ces marchés ont enregistré une augmentation de leur chiffre d’affaires de 5% (tcc), y compris la Chine (USD 625 millions), en progression de 20% (tcc).

Chiffre d’affaires net du top 20 des produits d’Innovative Medicines en 2020
 

  T2 2020   Variation en % S1 2020 Variation en %
  M USD USD tcc M USD USD tcc
Cosentyx 944 10 12 1 874 14 15
Gilenya 738 -11 -9 1 510 -5 -4
Entresto 580 38 40 1 149 48 50
Tasigna 480 3 5 967 7 9
Lucentis 401 -25 -24 888 -17 -15
Promacta/Revolade 422 21 23 825 26 28
Tafinlar + Mekinist 371 9 12 737 16 19
Sandostatin 341 -15 -13 715 -10 -8
Jakavi 310 9 14 628 16 20
Gleevec/Glivec 288 -11 -8 617 -2 0
Groupe Galvus 279 -13 -8 617 -3 1
Xolair 289 0 4 596 4 8
Afinitor/Votubia 266 -34 -33 562 -27 -26
Groupe Diovan 268 -5 0 542 0 4
Groupe Exforge 238 -10 -5 496 -7 -3
Ilaris 200 21 23 413 31 33
Zolgensma 205 ns ns 375 ns ns
Exjade/Jadenu 163 -36 -35 335 -32 -31
Votrient 162 -16 -14 328 -14 -12
Kisqali 159 43 49 320 58 64
Total du top 20 7 104 0 2 14 494 6 8

ns = non significatif

Le point sur la R&D: principaux développements au T2

Nouvelles homologations et demandes en cours

Zolgensma

 

Formulation IV

 

 



Formulation IT

L’UE a délivré une autorisation pour le traitement de l'amyotrophie spinale chez les patients diagnostiqués de type 1 ou chez ceux qui possèdent jusqu’à 3 copies du gène SMN2. Cette autorisation couvre les bébés et les enfants en bas âge pesant jusqu’à 21 kg. Ce produit est commercialisé dans l’UE depuis le 1er juillet.


Le dialogue avec la FDA se poursuit au sujet de la suspension clinique partielle. Il est prévu d’avoir avec la FDA une réunion préalable à une demande de licence de produit biologique en vue de son dépôt en 2021.
Tabrecta
(Capmatinib)

 
Tabrecta (anciennement INC280) est le premier et le seul traitement homologué par la FDA visant spécifiquement le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) métastasé avec une mutation conduisant à un saut de l’exon 14 de MET (METex14). Aux Etats-Unis, environ 4 000 à 5 000 patients sont diagnostiqués chaque année avec un CPNPC METex14 métastasé et sont susceptibles d’avoir un pronostic défavorable en raison de cette mutation.
Enerzair Breezhaler (QVM149) A été homologué en juillet par la Commission européenne, comme médicament associant LABA/LAMA/ICS administré par inhalation, en tant que premier de sa classe dans l’UE pour l’asthme non contrôlé, y compris le premier dispositif numérique d’administration.
Cosentyx A obtenu son homologation aux USA et dans l’UE pour le traitement de la spondylarthrite axiale non radiographique (nr-axSpA), sa quatrième indication après le psoriasis à plaques sévère, l’arthrite psoriasique et la spondylite ankylosante.

Cosentyx a également reçu un avis favorable du CHMP pour le traitement du psoriasis de l’enfant.

En Chine, l’autorité de la santé (NMPA) a autorisé Cosentyx pour le traitement de la spondylite ankylosante chez l’adulte.
Piqray Piqray associé à fulvestrant a reçu un avis favorable du CHMP pour traiter le cancer du sein avancé HR+/HER2- avec mutation PIK3CA.
Ilaris Son homologation a été étendue aux USA par une nouvelle indication pour la maladie de Still, y compris son apparition chez l’adulte. C’est la première fois que la FDA homologue un traitement contre cette maladie chez l’adulte.
Xolair A obtenu un avis favorable du CHMP pour le traitement de la rhinosinusite chronique sévère avec polypes nasaux qui n’est pas suffisamment contrôlée par des corticostéroïdes intranasaux.
Beovu La FDA a autorisé la mise à jour de la notice qui inclut des informations supplémentaires concernant son innocuité. Cette mise à jour comprend la description d’incidents sérieux, la vasculite rétinienne et l’occlusion artérielle rétinienne, faisant partie du spectre de l’inflammation intraoculaire observée dans les essais HAWK et HARRIER et notés dans l’information originelle de prescription.
Ofatumumab La FDA a étendu son examen de la demande supplémentaire de licence de produit biologique pour ofatumumab, un traitement ciblant les cellules B auto-administré par injection sous-cutanée dans la sclérose en plaques cyclique. Une décision réglementaire est maintenant attendue en septembre 2020.
Entresto
Tabrecta
Mayzent
Enerzair
Atectura
Cinq nouveaux traitements homologués simultanément par le MHLW au Japon.
Entresto dans l’insuffisance cardiaque chronique
Tabrecta pour le CPNPC avec mutation conduisant à un saut de l’exon 14 de MET au stade avancé et/ou récurrent non résécable.
Mayzent dans la SEP secondaire progressive
Enerzair (bromure de glycopyrronium, acétate d’indacatérol, mometasone furoate)
Atectura (acétate d’indacatérol, mometasone furoate) contre différentes formes d’asthme.

Demandes d’homologation

Entresto HFpEF Dépôt de la demande accepté aux Etats-Unis.
Xiidra dans l’UE La demande d’homologation a été retirée à la suite d’objections soulevées par le CHMP au cours de son examen; Novartis a dû constater qu’il n’était pas possible d’y répondre dans le temps imparti.

Résultats d’essais cliniques en cours et autres faits saillants

Beovu Une analyse a posteriori présentée à l’«Association for Research in Vision and Ophthalmology (ARVO)» a montré qu’une diminution des liquides oculaires quels qu’ils soient (intrarétinien, sous-rétinien ou le volume du décollement de l'épithélium pigmentaire) se traduisait par une amélioration de la vue, ce qui suggère que ces trois liquides sont importants pour améliorer la vue dans la DMLA exsudative. Dans l’analyse a posteriori, plus de patients sous Beovu ont présenté des niveaux inférieurs de liquides.
Cosentyx Les résultats de l’étude de phase III PREVENT montrent que Cosentyx 150 mg améliorait de façon importante et durable jusqu’à la semaine 52 les signes et les symptômes de la spondylarthrite de la colonne vertébrale non radiographique (nr-axSpA).
Ofatumumab Une analyse a posteriori présentée à la European Academy of Neurology a montré que 47,0 % des patients traités avec ofatumumab ne montraient plus aucun signe de la maladie (ASM-3) durant la première année de traitement (0–12 mois) et 87,8% durant la seconde (12–24 mois).
Kisqali Une analyse des sous-groupes MONALEESA-7 et MONALEESA-3 présentée lors du Programme scientifique virtuel 2020 de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) a montré que Kisqali plus une thérapie endocrinienne allongeait la vie, par rapport à une thérapie endocrinienne seule, de patients avec des métastases dans le foie. En effet, la diminution du risque de décès a atteint ~47% dans l’étude M-7 et 37% dans l’étude M-3.
Tafinlar + Mekinist Les résultats de 5 ans présentés lors du Programme scientifique virtuel 2020 de l’ASCO ont montré que plus de la moitié des patients souffrant d‘un mélanome à mutation BRAF avancé prenant Tafinlar + Mekinist étaient vivants sans récidive.
Enerzair Breezhaler (QVM149) L’étude de phase IIIb ARGON a satisfait à son critère principal, en démontrant que ce médicament n’était pas inférieur dans l’amélioration de la qualité de vie des malades dont l’asthme n’est pas contrôlé par rapport à une association libre des deux traitements par inhalation existants: Sal/Flu deux fois par jour plus tiotropium (Tio) une fois.
Adriforant
(ZPL389)
Un examen complet de l’analyse intermédiaire de l’essai de phase IIb ZEST a montré que les résultats concernant son efficacité n’ont pas satisfait aux critères préspécifiés permettant de soumettre adriforant (ZPL389) à des essais cliniques dans la dermatite atopique. La recommandation d’arrêter cet essai ne repose pas sur une quelconque inquiétude concernant son innocuité.


Structure du capital et endettement net

Maintenir un bon équilibre entre les investissements dans nos activités, une structure financière solide et des rendements attrayants pour nos actionnaires reste une priorité.

Au cours du premier semestre 2020, 25,6 millions d’actions (pour une valeur de fonds propres d’USD 1,2 milliard) ont été distribuées à la suite de l’exercice d’options et d’attributions effectives d’actions dans le cadre des plans de rémunération des collaborateurs. Au cours de la même période, 1.6 million d’actions (pour une valeur de fonds propres d'USD 0,1 milliard) ont été rachetées aux collaborateurs. Par conséquent, le nombre total d’actions en circulation a augmenté de 24,0 millions par rapport au 31 décembre 2019. Novartis vise à compenser intégralement sur le reste de l’année l’effet dilutif provenant des plans de rémunération des collaborateurs. Ces transactions portant sur les actions propres ont entraîné une augmentation des fonds propres d’USD 1,1 milliard ainsi qu’une entrée nette de trésorerie s’élevant à USD 0,7 milliard, principalement en lien avec des produits d’options.

Au deuxième trimestre 2020, Novartis a remboursé à son échéance l’emprunt obligataire d’USD 1,0 milliard, assorti d’un coupon de 4,4%, émis en mars 2010.

Au 30 juin 2020, l’endettement net a augmenté d’USD 10,6 milliards, par rapport au 31 décembre 2020, à USD 26,5 milliards. Cette augmentation est due essentiellement à l’acquisition de The Medicines Company pour USD 9,6 milliards et au versement du dividende annuel s’élevant à USD 7,0 milliards. Cette hausse a été en partie compensée par un free cash-flow d’USD 5,7 milliards généré au premier semestre 2020.

Au deuxième trimestre 2020, la note de crédit à long terme de Novartis est de A1 pour Moody’s Investors Service et AA- pour S&P Global Ratings.

Le Groupe n’a pas eu de problèmes de liquidités ou de flux de trésorerie au cours du premier semestre 2020 en raison de la pandémie du Covid-19. Nous sommes persuadés que Novartis est bien positionné pour satisfaire à ses obligations financières en cours et détient suffisamment de liquidités pour soutenir ses activités commerciales normales.

Prévisions pour 2020

Sauf événements imprévus
Activités poursuivies (hors Alcon en 2019 et 2020)

Chiffre d’affaires net Croissance attendue à un chiffre (tcc) dans le milieu de la fourchette.

Par division, la performance du chiffre d’affaires net (tcc) en 2020 devrait être la suivante:
  • Innovative Medicines: croissance attendue à un chiffre dans le milieu de la fourchette
  • Sandoz: croissance attendue à un chiffre dans le bas de la fourchette
Résultat opérationnel core Croissance attendue à deux chiffres (tcc) dans le bas de la fourchette.

Nos prévisions reposent sur l’hypothèse que les systèmes mondiaux de santé, y compris la dynamique des ordonnances, en particulier dans l’ophtalmologie, poursuivront leur retour à la normale au second semestre. En outre, nous supposons qu’il n’y aura aucun générique de Gilenya ni de Sandostatine LAR aux Etats-Unis en 2020.

Impact des taux de change

Si les taux de change moyens enregistrés à la mi-juillet perdurent sur le reste de l’année 2020, les effets de change sur l’exercice en cours auraient un impact négatif de 1 à 2 points de pourcentage sur le chiffre d’affaires net et de 4 points de pourcentage sur le résultat opérationnel core. L’impact estimé des taux de change sur nos résultats est publié chaque mois sur notre site Web.

Chiffres clés

Activités poursuivies¹ ² T2 2020 T2 2019   Variation en % S1 2020 S1 2019   Variation en %
  M USD M USD USD tcc M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net 11 347 11 764 -4 -1 23 630 22 870 3 6
Résultat opérationnel 2 352 2 663 -12 -4 5 096 4 905 4 11
en % du chiffre d'affaires 20,7 22,6     21,6 21,4    
Résultat opérationnel core 3 669 3 648 1 6 7 846 6 902 14 19
en % du chiffre d'affaires 32,3 31,0     33,2 30,2    
Résultat net 1 867 2 109 -11 -4 4 040 3 977 2 9
BPA (USD) 0,82 0,91 -10 -3 1,77 1,72 3 11
Résultat net core 3 108 3 096 0 5 6 657 5 907 13 18
BPA core (USD) 1,36 1,34 1 6 2,92 2,55 15 19
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 3 961 3 111 27   6 489 5 445 19  
Free cash-flow  3 631 3 612 1   5 652 5 481 3  
Innovative Medicines T2 2020 T2 2019   Variation en % S1 2020 S1 2019   Variation en %
  M USD M USD USD tcc M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net 9 188 9 326 -1 1 18 943 18 106 5 7
Résultat opérationnel 2 033 2 564 -21 -15 4 788 4 673 2 9
en % du chiffre d'affaires 22,1 27,5     25,3 25,8    
Résultat opérationnel core 3 301 3 306 0 5 6 908 6 228 11 16
en % du chiffre d'affaires 35,9 35,4     36,5 34,4    
Sandoz T2 2020 T2 2019   Variation en % S1 2020 S1 2019   Variation en %
  M USD M USD USD tcc M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net 2 159 2 438 -11 -9 4 687 4 764 -2 1
Résultat opérationnel 321 282 14 25 276 555 -50 -40
en % du chiffre d'affaires 14,9 11,6     5,9 11,6    
Résultat opérationnel core 475 501 -5 1 1 148 962 19 26
en % du chiffre d'affaires 22,0 20,5     24,5 20,2    
         
Corporate T2 2020 T2 2019   Variation en % S1 2020 S1 2019   Variation en %
  M USD M USD USD tcc M USD M USD USD tcc
Résultat opérationnel -2 -183 ns ns 32 -323 ns ns
Résultat opérationnel core -107 -159 33 34 -210 -288 27 28
         
Activités abandonnées T2 2020 T2 2019   Variation en % S1 2020 S1 2019   Variation en %
  M USD M USD USD tcc M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net           1 777    
Résultat opérationnel           71    
Résultat opérationnel core           350    
Résultat net   4 691       4 590    
         
Total du Groupe T2 2020 T2 2019   Variation en % S1 2020 S1 2019   Variation en %
  M USD M USD USD tcc M USD M USD USD tcc
Résultat net 1 867 6 800 -73 -70 4 040 8 567 -53 -49
BPA (USD) 0,82 2,94 -72 -70 1,77 3,70 -52 -49
Résultat net core 3 108 3 096 0 5 6 657 6 185 8 12
BPA core (USD) 1,36 1,34 1 6 2,92 2,67 9 14
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 3 961 3 111 27   6 489 5 523 17  
Free cash-flow 3 631 3 612 1   5 652 5 419 4  
ns = non significatif         

1 Les activités poursuivies d’Innovative Medicines et de la division Sandoz, comprenant le portefeuille de Sandoz aux Etats-Unis de produits dermatologiques et de médicaments administrés par voie orale sous forme de comprimés, ainsi que des fonctions poursuivies de Corporate tandis que les activités abandonnées comprennent celles de la division Alcon. Une explication complète figure à la page 42 du Rapport financier intermédiaire simplifié.
2 Taux de change constants (tcc), résultats core et free cash-flow ne sont pas des mesures IFRS. Leur explication se trouve à la page 54 du Rapport financier intermédiaire simplifié. Sauf indication contraire, les taux de croissance mentionnés dans le présent communiqué se réfèrent à la même période de l’exercice précédent.

Les résultats financiers détaillés qui accompagnent le présent communiqué sont inclus dans le rapport financier intermédiaire simplifié disponible en cliquant sur le lien ci-dessous.
https://ml-eu.globenewswire.com/resource/download/bed749ce-ebd9-4018-ab0d-27d775c7c2c8

Décharge

Le présent document fait part de prévisions impliquant des risques connus et inconnus, des incertitudes ainsi que d'autres facteurs qui pourraient rendre les résultats réels matériellement différents des résultats, performances ou réalisations annoncés ou impliqués dans de telles déclarations. Certains risques associés à ces déclarations sont résumés dans la version anglaise de ce communiqué, ainsi que dans le plus récent formulaire 20-F soumis par Novartis AG à la Securities and Exchange Commission (SEC) (autorité de régulation des marchés financiers des Etats-Unis). Le lecteur est invité à lire attentivement ces résumés.

Les noms de produits en italique sont les marques déposées que les sociétés du Groupe Novartis possèdent ou exploitent sous licence.

À propos de Novartis

Novartis réinvente la médecine pour améliorer et prolonger la vie des gens. En tant que leader mondial des médicaments, nous utilisons des technologies scientifiques et numériques innovantes pour créer des traitements transformateurs dans les domaines où les besoins médicaux sont importants. Animés par l'objectif de trouver de nouveaux médicaments, nous nous classons systématiquement parmi les premières sociétés mondiales en matière d'investissements dans la recherche et le développement. Les produits de Novartis touchent près de 800 millions de personnes dans le monde et nous trouvons des moyens innovants pour élargir l'accès à nos derniers traitements. Quelque 110 000 personnes de plus de 145 nationalités travaillent chez Novartis dans le monde entier. Pour en savoir plus, prière de consulter notre site internet: https://www.novartis.com

Novartis tiendra une conférence téléphonique avec les investisseurs pour discuter de ce communiqué. Celle-ci aura lieu aujourd’hui à 14 h 00 (heure d’Europe centrale) et à 8 h 00 (heure de l’Est aux Etats-Unis). Il sera possible d’accéder à cette conférence qui sera diffusée simultanément sur Internet à destination des investisseurs et d’autres personnes intéressées en se connectant au site Web de Novartis. Une rediffusion sera disponible après la retransmission en direct en cliquant sur le lien suivant: https://www.novartis.com/investors/event-calendar

Les résultats financiers détaillés qui accompagnent le présent communiqué sont inclus dans le Rapport financier intermédiaire simplifié disponible en cliquant sur le lien indiqué ci-dessous. Des informations supplémentaires sur les divisions de Novartis et le pipeline de molécules sélectionnées à un stade avancé de développement ainsi qu’une copie des résultats présentés aujourd’hui lors de la conférence sont disponibles sur le lien suivant: https://www.novartis.com/investors/event-calendar

Dates importantes

1er septembre 2020 ESG investor day
27 octobre 2020 Résultats du troisième trimestre 2020
24 novembre 2020 Capital Markets day