Feb 02, 2022

Annonce événementielle selon l’art. 53 RC

  • Chiffre d’affaires net du 4e trimestre en hausse de +6% (tcc1, +4% USD) et résultat opérationnel core croissant de +12% (tcc1, +9% USD)
    • Innovative Medicines (IM): hausse de +7% (tcc, +5% USD) du chiffre d’affaires net et de +15% (tcc, +12% USD) du résultat opérationnel core
    • Sandoz: hausse du chiffre d’affaires net de +2% (tcc, 0% USD) et résultat opérationnel core aligné sur celui du 4e trimestre de l’exercice précédent (0% tcc, 0% USD)

  • Chiffre d’affaires net de l’exercice en hausse de +4% (tcc, +6% USD) stimulé par l’excellente performance d’Innovative Medicines
    • IM a progressé de +6% (tcc, +8% USD), Sandoz a reculé de -2% (tcc, 0% USD)
    • Forte performance des moteurs de croissance clés: Entresto (+40% tcc), Cosentyx (+17% tcc), Zolgensma (+46% tcc), Kesimpta (USD 372 millions), Promacta/Revolade (+15% tcc) et Kisqali (+36% tcc)

  • Résultat opérationnel en progression de +13% (tcc, +15% USD), stimulé principalement par la hausse du chiffre d’affaires, par la productivité et bénéficiant d’une baisse des frais juridiques

  • Résultat opérationnel core en augmentation de +6% (tcc, +8% USD), la marge d’IM augmentant à 36,2% (+130 pb tcc)

  • Résultat net s’élevant à USD 24,0 milliards, bénéficiant du gain provenant de la cession de la participation dans Roche (USD 14,6 milliards)

  • BPA core d’USD 6,29 (+7% tcc, +9% USD), est principalement due au résultat opérationnel core, légèrement impacté par la baisse du résultat core provenant de Roche suite à la cession de la participation

  • Free cash-flow d’USD 13,3 milliards (+14% USD)

  • Vente des actions au porteur de Roche pour USD 20,7 milliards. Début du programme de rachat d’actions à concurrence d’USD 15 milliards conforme aux priorités d’allocation des capitaux. Progrès de l’examen stratégique de Sandoz

  • Etapes clés de l’innovation au 4etrimestre:
    • Leqvio homologué aux Etats-Unis comme premier et seul traitement à ARNsi pour baisser le taux de LDL-C
    • Cosentyx: des études de phase III ont satisfait à leur objectif principal dans l’hidradénite suppurée
    • ensovibep: option levée pour acquérir la licence suite aux résultats positifs de l’étude de phase II dans le Covid-19 (janvier 2022)
    • Ianalumab: résultats positifs de l’étude de phase II dans le syndrome de Sjögren. Nouvelle génération de la plateforme T-Charge dans le lymphome diffus à grande cellules B et le myélome multiple
    • ociperlimab (inhibiteur ultime de TIGIT), accord de licence avec BeiGene, accord avec UCB pour développer et commercialiser en commun des traitements modificateurs de la maladie de Parkinson
    • Acquisition de Gyroscope Therapeutics (thérapie génique contre la dégénérescence maculaire)

  • Dividende de CHF 3,10 par action, une augmentation de 3,3%, proposé pour 2021

  • Prévisions2pour 2022: Groupe: croissance attendue du chiffre d’affaires net et du résultat opérationel core à un chiffre dans le milieu de la fourchette

  • IM: croissance attendue du chiffre d’affaires net à un chiffre dans le milieu de la fourchette; croissance attendue du résultat opérationnel core à un chiffre entre le milieu et le haut de la fourchette, plus forte que celle du chiffre d’affaires net 

Bâle, le 2 février 2022 - En commentant les résultats de l’exercice, Vas Narasimhan, CEO de Novartis, a déclaré: «Une fois de plus, Novartis a réalisé, durant l’année écoulée, une excellente performance opérationnelle avec une croissance à un chiffre dans le milieu de la fourchette de son chiffre d’affaires net, une expansion de sa marge et un free cash-flow fort. En termes de parts de marché, nos moteurs de croissance ont continué de bien performer dans tous les pays, justifiant ainsi notre confiance dans nos perspectives de croissance à moyen et long terme. Malgré quelques déconvenues de notre pipeline, nous avons franchi plusieurs étapes majeures de notre innovation, notamment avec Entresto, 177Lu-PSMA-617, iptacopan, Kisqali et Leqvio. Tournés vers l’avenir, nous nous concentrons sur notre pipeline et nos principales plateformes technologiques, comprenant plus d’une vingtaine de molécules en pipeline constituant des actifs potentiellement générateurs de chiffre d’affaires important et devant être homologuées d’ici à 2026. Nous maintenons un équilibre entre nos priorités d’allocation de capitaux et continuons d’investir dans l’innovation tout en restituant des capitaux à nos actionnaires».

Chiffres clés1

  T4 2021 T4 2020 Variation en % Exer. 2021 Exer. 2020 Variation en %
  M USD M USD USD tcc M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net 13 229 12 770 4 6 51 626 48 659 6 4
Résultat opérationnel 2 562 2 644 -3 -1 11 689 10 152 15 13
Résultat net 16 306 2 099 ns ns 24 018 8 071 198 195
BPA (USD) 7,29 0,92 ns ns 10,71 3,55 202 200
Free cash-flow 3 027 3 342 -9   13 282 11 691 14  
Résultat opérationnel core 3 819 3 501 9 12 16 588 15 416 8 6
Résultat net core 3 135 3 034 3 6 14 094 13 158 7 5
BPA core (USD) 1,40 1,34 4 7 6,29 5,78 9 7

    ns = non significatif

Le point sur la stratégie

Novartis est une entreprise centrée sur les médicaments. En 2021, nous avons continué d’approfondir notre expérience dans cinq domaines thérapeutiques clés, à savoir la cardiologie/néphrologie, l’immunologie, les neurosciences, l’oncologie et l’hématologie. Nous nous sommes également renforcés dans les plateformes technologiques (dégradation ciblée des protéines, thérapies cellulaires, thérapies géniques, thérapies par radioligands et ARNx). De plus, nos activités sont équilibrées sur le plan géographique. Notre confiance dans la croissance de notre chiffre d’affaires à court terme se justifie par les milliards de dollars engrangés par Cosentyx, Entresto, Kesimpta, Zolgensma, Kisqali et Leqvio. Pour alimenter notre croissance jusqu’en 2030 et au-delà, nous disposons de plus de vingt actifs nouveaux possédant un potentiel de chiffre d’affaires s’élevant à au moins USD 1 milliard chacun et susceptibles d’être homologués d’ici à 2026. Novartis est aussi pionnier du changement conduisant aux plateformes technologiques avancées.

Novartis a vendu son investissement dans Roche Holding AG (Roche) lors d’une transaction bilatérale unique s’élevant à USD 20,7 milliards, conformément à sa stratégie d’être une entreprise centrée sur les médicaments.

L’examen stratégique de Sandoz progresse et nous devrions communiquer son résultat à fin 2022 au plus tard. Cet examen étudie toutes les options, allant de conserver ses activités à s’en séparer, de sorte à déterminer comment maximiser le mieux possible la valeur de Sandoz pour nos actionnaires.

S’agissant de l’allocation des capitaux, nous tenons à rester disciplinés et centrés sur nos actionnaires. Quand nous investissons dans nos activités, nous maintenons un équilibre entre investir dans la croissance interne et dans des acquisitions créatrices de valeur, tout en restituant des capitaux à nos actionnaires par le biais du dividende croissant que nous leur versons chaque année et des rachats d’actions.

Novartis a continué de faire des pas importants en tissant des liens de confiance avec la société. Nous nous sommes engagés à la neutralité des émissions de carbone d’abord en réalisant Scope 1 et 2 d’ici à 2025 et Scope 1, 2 et 3 d’ici à 2030 ainsi qu’à à atteindre zéro émission net dans toute notre chaîne de valeur d’ici à 2040. En matière d’ESG, plusieurs agences de notation tierces ont reconnu les efforts accomplis par Novartis dans ce domaine en lui attribuant des notes plus élevées. En termes de culture d’entreprise pour devenir une organisation inspirée, curieuse et autonome, nous avons continué d’avancer de sorte à stimuler la performance et la compétitivité à long terme.

Résultats financiers

Quatrième trimestre

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires net s’est élevé à USD 13,2 milliards (+4%, +6% tcc), stimulé par une croissance en volume de 11 points de pourcentage, dont 1 dû au reclassement des contrats de production d’autres revenus à chiffre d’affaires. Cette croissance en volume a été en partie contrebalancée par l’érosion des prix s’élevant à 3 points de pourcentage et par l’effet négatif de la concurrence des génériques se chiffrant à 2 points de pourcentage.

Le résultat opérationnel s’est inscrit à USD 2,6 milliards (-3%, -1% tcc), car la hausse du chiffre d’affaires net a été annihilée par une augmentation des investissements dans la commercialisation et la R&D, une baisse des gains provenant des cessions, des actifs financiers et des contreparties conditionnelles,

Le résultat net s’est élevé à USD 16,3 milliards, car il a bénéficié du gain d’USD 14,6 milliards provenant de la cession de notre investissement dans Roche. Quant au BPA, il a atteint USD 7,29.

Le résultat opérationnel core a augmenté à USD 3,8 milliards (+9%, +12% tcc), stimulé par la hausse du chiffre d’affaires net, en partie contrebalancée par l’augmentation des investissements dans la commercialisation et la R&D. La marge opérationnelle core s’est élevée à 28,9% du chiffre d’affaires net, en augmentation de 1,5 point de pourcentage (+1,6 point de pourcentage tcc).

Le résultat net core a atteint USD 3,1 milliards (+3%, +6% tcc), soutenu principalement par la croissance du résultat opérationnel core, en partie contrebalancée par la baisse du résultat provenant des entreprises associées due à la cession de notre investissement dans Roche et par la hausse du taux d’imposition. Le BPA core s’est élevé à USD 1,40 (+4%, +7% tcc), augmentant plus fortement que le résultat net core.

Le free cash-flow s’est inscrit à USD 3,0 milliards (-9% USD), contre USD 3,3 milliards au 4e trimestre de l’exercice précédent. La hausse du résultat opérationnel ajusté d’éléments non monétaires a été annihilée par l’augmentation des impôts payés et par la baisse des produits des cessions.

Innovative Medicines a enregistré un chiffre d’affaires net d’USD 10,7 milliards (+5%, +7% tcc) avec une contribution du volume à la croissance se chiffrant à 11 points de pourcentage, dont 1 dû au reclassement du revenu provenant des contrats de production. La concurrence des génériques a eu un impact négatif de 3 points de pourcentage, essentiellement dû à Afinitor, Gleevec/Glivec et Travatan tandis que les prix ont eu un effet négatif de 1 point de pourcentage. Le chiffre d’affaires net de l’unité opérationnelle (UO) Pharmaceuticals a augmenté de +9% (tcc), stimulé par la forte croissance de Entresto, Cosentyx, Kesimpta et Zolgensma. Le reclassement se chiffrant à USD 108 millions des revenus provenant des contrats de production constaté dans Established Medicines a contribué pour 2 points de pourcentages à la croissance du chiffre d’affaires net de l’UO Pharmaceuticals. Le chiffre d’affaires net de l’UO Oncology a grimpé de 3% (tcc), avec une excellente performance de Kisqali, Tafinlar + Mekinist, Promacta/Revolade et Jakavi.

Sandoz a réalisé un chiffre d’affaires net d’USD 2,5 milliards (0%, +2% tcc), les volumes ayant contribué pour 11 points de pourcentage à la croissance, dont 1 dû au reclassement du revenu provenant des contrats de production. L’impact négatif des prix s’est chiffré à 9 points de pourcentage. Le chiffre d’affaires net a progressé de +4% (tcc) en Europe tandis qu’il a diminué de -8% (tcc) aux Etats-Unis. Le chiffre d’affaires net mondial de Biopharmaceuticals a progressé dans toutes les régions à USD 555 millions (+8%, +11% tcc).

Exercice

Chiffre d’affaires net de l’exercice en hausse à USD 51,6 milliards (+6%, +4% tcc). Les volumes ont contribué pour 8 points de pourcentage à la croissance du chiffre d’affaires net, en partie contrebalancée par l’érosion des prix et par la concurrence des génériques se chiffrant à 2 points de pourcentage chacun.

Le résultat opérationnel a atteint USD 11,7 milliards (+15%, +13% tcc), soutenu par la hausse du chiffre d’affaires et la baisse des frais juridiques, en partie contrebalancées par l’augmentation des investissements dans la commercialisation et dans la R&D.

Le résultat net s’est élevé à USD 24,0 milliards, bénéficiant d’un gain d’USD 14,6 milliards provenant de la cession de notre investissement dans Roche. Le BPA a atteint USD 10,71.

Le résultat opérationnel core a grimpé à USD 16,6 milliards (+8%, +6% tcc), bénéficiant de la hausse du chiffre d’affaires, en partie contrebalancée par l’augmentation des investissements dans la commercialisation et dans la R&D. La marge opérationnelle core a atteint 32,1% du chiffre d’affaire net, soit une augmentation de 0,4 point de pourcentage (+0,5 point de pourcentage tcc).

Le résultat net core s’est élevé à USD 14,1 milliards (+7%, +5% tcc). Le BPA core a atteint USD 6,29 (+9%, +7% tcc), croissant plus rapidement que le résultat net core, car il a bénéficié de la diminution de la moyenne pondérée du nombre d’actions en circulation.

Free cash-flow en hausse à USD 13,3 milliards (+14% USD). Cette hausse résulte principalement de l’augmentation du résultat opérationnel ajusté d’éléments non monétaires et d’une baisse des paiements en lien avec des affaires judiciaires, en partie contrebalancées par le versement initial d’USD 650 millions pour acquérir la licence de tislelizumab d’une filiale de BeiGene Ltd.

Innovative Medicines a enregistré un chiffre d’affaires net d’USD 42,0 milliards (+8%, +6% tcc), les volumes ayant contribué pour 9 points de pourcentage à cette croissance. La concurrence des génériques a eu un impact négatif se chiffrant à 3 points de pourcentage, dû essentiellement à Ciprodex, Afinitor, Diovan et Gleevec/Glivec, tandis que l’effet prix nets a eu un impact négligeable sur la croissance du chiffre d’affaires net. L’UO Pharmaceuticals a progressé de +7% (tcc), stimulée par Entresto, Cosentyx, Zolgensma et Kesimpta. L’UO Oncology a grimpé de 4% (tcc), soutenue par Promacta/Revolade, Kisqali, Jakavi et Tafinlar + Mekinist.

Sandoz a réalisé un chiffre d’affaires net d’USD 9,6 milliards (0%, -2% tcc); la hausse des volumes a contribué pour 7 points de pourcentage à cette croissance, dont 1 point de pourcentage en lien avec le reclassement des revenus provenant des contrats de production. Cette croissance des volumes a été annihilée par l’effet négatif des prix se chiffrant à 9 points de pourcentage. Le chiffre d’affaires net a diminué de -2% (tcc) en Europe et de -15% (tcc) aux Etats-Unis. Le chiffre d’affaires net mondial de Biopharmaceuticals a progressé à USD 2,1 milliards (+10%, +7% (tcc), stimulé par la croissance continue hors Etats-Unis et de Ziextenzo (pegfilgrastim) aux Etats-Unis.

Moteurs de croissance clés au quatrième trimestre

Nos résultats financiers du 4e trimestre sont soutenus par une concentration constante sur les principaux moteurs de croissance (classés par ordre de contribution à la croissance du T4) comprenant:

Entresto (USD 949 millions, +34% tcc) a poursuivi sa forte croissance avec une augmentation de sa part de patients traités dans tous les marchés, stimulée par la demande, car il s’agit du traitement essentiel de premier choix de l’insuffisance cardiaque
Cosentyx (USD 1 243 millions, +13% tcc) forte croissance stimulée par une demande sous-jacente continue et soutenue dans toutes ses indications aux Etats-Unis et en Europe ainsi que par une forte progression en volume en Chine
Kesimpta (USD 147 millions) chiffre d’affaires net stimulé par son lancement, par une grande facilité d’accès et par une hausse de la demande fondée sur un excellent profil risque/bénéfice; ce médicament est désormais homologué dans 64 pays
Kisqali (USD 285 millions, +58% tcc), hausse du chiffre d’affaires net dans tous les pays, grâce à l’avantage du taux de survie globale le plus long constaté dans le cancer du sein avancé HR+/HER2-
Zolgensma (USD 342 millions, +36% tcc) croissance stimulée par un accès étendu en Europe et dans les marchés émergents en expansion
Tafinlar + Mekinist (USD 458 millions, +14% tcc), croissance due à ses indications comme adjuvant dans le mélanome et le CPNPC
Promacta/Revolade (USD 518 millions, +12% tcc), croissance dans toutes les régions suite à son utilisation accrue dans le purpura thrombocytopénique immunologique chronique et comme traitement de première intention dans l’anémie aplasique sévère
Ilaris (USD 284 millions, +23% tcc) chiffre d’affaires net en forte hausse, grâce à une croissance continue dans la plupart des régions
Xolair (USD 373 millions, +15% tcc) croissance continue due à ses indications dans l’urticaire chronique spontanée et l’asthme allergique sévère
Jakavi (USD 408 millions, +12% tcc), croissance soutenue par la forte demande dans ses indications contre la myélofibrose et la polycythémie essentielle
Mayzent (USD 81 millions, +46% tcc) a poursuivi sa croissance dans la SEP chez les patients montrant des signes de progression de la maladie malgré d’autres traitements en cours
Tasigna (USD 508 millions, +1% tcc) chiffre d’affaires net en progression surtout aux Etats-Unis et dans les marchés émergents en expansion, en partie contrebalancée par un recul en Europe.
Kymriah (USD 143 millions, +4% tcc), chiffre d’affaires net en hausse au Japon, aux Etats-Unis et dans les marchés émergents de croissance. Sa couverture continue de s’étendre avec plus de 350 centres de traitement qualifiés dans 30 pays.
Sandoz
Biopharmaceuticals
(USD 555 millions, +11% tcc) poursuit sa croissance dans toutes le régions
Emerging Growth Markets* Globalement, le chiffre d’affaires net a progressé de +11% (tcc). La Chine a reculé (-3% tcc) à USD 659 millions. La demande continue d’augmenter, le chiffre d’affaires net a été affecté par la compensation des inventaires en anticipation des réductions de prix imposées par la NRDL (organisme chinois de fixation des prix) et par les confinements dus au Covid-19 dans certaines régions
* Tous les marchés à l'exception des Etats-Unis, du Canada, de l’Europe de l’Ouest, du Japon, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande

Chiffre d’affaires net du top 20 des produits d’Innovative Medicines en 2021

  T4 2021                Variation en % Exer. 2021 Variation en %
  MUSD m USD tcc M USD USD tcc
Cosentyx 1 243 12 13 4 718 18 17
Entresto 949 33 34 3 548 42 40
Gilenya 656 -14 -12 2 787 -7 -9
Lucentis 508 -4 -2 2 160 12 8
Tasigna 508 -1 1 2 060 5 4
Promacta/Revolade 518 10 12 2 016 16 15
Tafinlar + Mekinist 458 12 14 1 693 10 8
Jakavi 408 9 12 1 595 19 16
Xolair 373 11 15 1 428 14 12
Sandostatin 345 -5 -4 1 413 -2 -3
Zolgensma 342 35 36 1 351 47 46
Groupe Galvus 278 -5 0 1 092 -9 -8
Ilaris 284 18 23 1 059 21 22
Gleevec/Glivec 233 -20 -19 1 024 -14 -15
Afinitor/Votubia 174 -33 -31 938 -13 -14
Kisqali 285 55 58 937 36 36
Groupe Exforge 197 -20 -20 901 -8 -11
Groupe Diovan 189 -16 -14 773 -23 -25
Kymriah 143 1 4 587 24 22
Groupe Ultibro 148 -8 -5 584 -6 -10
Total du top 20 8 239 5 7 32 664 10 8

Le point sur la R&D: développements clés au 4e trimestre

Nouvelles homologations

Leqvio
(inclisiran)
Homologué aux Etats-Unis comme premier et seul traitement par petit ARN interférent (ARNsi) pour réduire le taux de cholestérol LDL-C. Leqvio procure une réduction efficace et durable de ce taux pouvant aller jusqu’à 52% comparé à un placebo
Cosentyx Homologué aux Etats-Unis pour traiter en pédiatrie ERA et différentes formes d’arthrite idiopathique juvénile (AIJ). Cosentyx est maintenant le premier traitement biologique autorisé aux Etats-Unis destiné aux enfants atteints de ces maladies
Scemblix
(asciminib)

 
Homologué aux Etats-Unis pour traiter la leucémie myéloïde chronique (LMC) chez les adultes souffrant 1) de LMC à chromosome Philadelphia positif en phase chronique (LMC Ph+ CP), traités précédemment avec deux ou plusieurs inhibiteurs de la tyrosine kinase, et 2) de la LMC Ph+ CP avec mutation T315I

Mises à jour réglementaires

Kymriah La FDA et l’agence européenne du médicament (EMA) ont accepté respectivement une demande supplémentaire d’autorisation de mise sur le marché de produit biologique et une modification de type II pour traiter les adultes atteints de lymphome folliculaire récidivant ou réfractaire ayant reçu précédemment deux lignes de traitement
Cosentyx Demandes d’homologations soumises en Europe pour l’ERA et l’AIJ
Branaplam
(LMI070)
La FDA lui a accordé le statut de procédure accélérée dans la maladie de Huntington
Alpelisib
(BYL719)
La FDA lui a accordé le statut d’examen prioritaire pour le traitement des excroissances liées à PIK3CA
Trastuzumab Sandoz a déposé auprès de la FDA une demande d’autorisation de produit biologique en tant que biosimilaire pour traiter le récepteur 2 du facteur humain de croissance épidermique (HER2 positif) dans le cancer du sein et les cancers de l’estomac métastasiques

Résultats d’essais cliniques en cours et autres faits saillants

Ensovibep Début janvier 2022, une étude de phase II EMPATHY Part A chez les patients atteints d’un Covid 19 aigu et traités en ambulatoire a satisfait à son critère principal de réduction de la charge virale en huit jours et a maintenu son efficacité in vitro contre tous les variants identifiés à ce jour, Omicron inclus. Novartis a exercé le 17 janvier 2022 son option d’achat de la licence et prévoit d’accélérer les demandes d’homologation dans le monde entier
Cosentyx Les études de phase III SUNRISE et SUNSHINE ont satisfait à leur critère principal dans l’hidradénite suppurée modérée à grave. Son innocuité a correspondu au profil connu de Cosentyx.

 

Les résultats de deux années de l’étude de phase III JUNIPERA chez les enfants souffrant d’arthrite liée à une enthésite et d’arthrite psoriasique juvénile ont montré une réduction de 72% du risque de crise. Son innocuité a correspondu au profil connu de Cosentyx
Ligelizumab Les études de phase III PEARL 1 et PEARL 2 dans l’urticaire chronique spontanée ont satisfait à leur critère principal montrant à la semaine 12 la supériorité de ligelizumab sur un placebo mais pas sur omalizumab (Xolair). Novartis continue d’évaluer les résultats et fournira une mise à jour en temps voulu
Scemblix
(asciminib)
L’essai de phase III ASCEMBl de la LMC Ph+ CP a montré, après 48 semaines, une amélioration majeure de la réponse moléculaire et une baisse du taux d’abandon par rapport à bosutinib. Ces résultats ont été présentés en 2021 à la Société américaine d’hématologie (ASH)
Leqvio
(inclisiran)
Les analyses a posteriori des résultats regroupés des études de phase III, ORION-9, -10 et -11 ont montré, par rapport à un placebo, une baisse effective et durable des lipides dans une série de lipides athérogènes quand Leqvio était utilisé en association avec d’autres traitements destinés à faire baisser le taux de lipides dans le sang. Ces résultats ont été présentés lors des réunions scientifiques 2021 de l’Association américaine du cœur (American Heart Association)
Kymriah L’étude de phase II ELARA a démontré une grande efficacité chez les patients à haut risque atteints d’un lymphome folliculaire récidivant ou réfractaire. Issus d’une analyse de suivi d’un sous-groupe sur une durée médiane d’environ 17 mois, ces résultats ont été présentés à l’ASH 2021
YTB323
T-Charge™
Il s’agit de l’une des thérapies cellulaires CAR-T développées par Novartis et utilisant T-Charge™. Les résultats d’une étude de phase I portant sur le LDGCB ont montré, chez quinze patients, un taux de réponse complète de 73% à trois mois. Ces résultats ont été présentés à l’ASH 2021
PHE885
T-Charge™
Il s’agit de l’une des thérapies cellulaires CAR-T développées par Novartis et utilisant T-Charge™. Les résultats d’une étude de phase I dans le myélome multiple ont montré une meilleure réponse globale de 100% chez onze patients. Ces résultats ont été présentés à l’ASH 2021
Ianalumab
(VAY736)
Une étude de phase IIb dans le syndrome de Sjögren a satisfait à son critère principal défini comme étant un changement après 24 semaines dans l’ESSDAI à partir de l’état initial. Son efficacité a été démontrée dans les manifestations systémiques extra-glandulaires et il a fait preuve d’une bonne tolérance
Kisqali Une analyse exploratoire ad-hoc du programme de phase III MONALEESA a montré que Kisqali en association avec ET a montré un avantage constant et important de la survie globale, en comparaison de ET administré seul, dans la plupart des sous-types intrinsèques des tumeurs les plus communes. Ces résultats ont été présentés au SABCS 2021
Ociperlimab Option, collaboration et accord de licence avec BeiGene Ltd pour ociperlimab, un inhibiteur de TIGIT. Deux essais de phase III sont en cours dans le cancer du poumon non à petites cellules et d’autres études complémentaires sont en train d’être réalisées dans toute une série de tumeurs solides
Gyroscope Therapeutics Accord définitif d’acquisition de Gyroscope Therapeutics, comprenant un traitement expérimental administré en une seule fois en étude de phase II pour la dégénérescence maculaire liée à l’âge (geographic atrophy)*
DLX313 (UCB0599)
/ UCB7853
Accord avec UCB pour développer et commercialiser en commun dans le monde entier des traitements potentiellement modificateurs de la maladie de Parkinson basés sur la molécule DLX313, avec option sur la molécule UCB7853

*La clôture de la transaction est soumise aux conditions usuelles, comprenant les autorisations réglementaires. Jusqu’à cette conclusion, Novartis et Gyroscope Therapeutics continueront d’opérer en tant qu’entreprises distinctes et indépendantes.

Structure du capital et endettement net

Maintenir un bon équilibre entre les investissements dans nos activités, une structure financière solide et des rendements attrayants pour nos actionnaires reste une priorité.

En 2021, Novartis a racheté au total 30,7 millions d’actions pour un montant d’USD 2,8 milliards sur la seconde ligne de négoce à la Bourse Suisse (SIX Swiss Exchange), comprenant 19,6 millions d’actions (USD 1,8 milliard) rachetées dans le cadre du programme de rachat d’actions à concurrence d’USD 2,5 milliards annoncé en novembre 2020 et 8,6 millions d’actions (USD 0,8 milliard) afin de compenser la dilution liée aux plans de rémunération en actions des collaborateurs ainsi que 2,5 millions d’actions (USD 0,2 milliard) rachetées dans le cadre du programme de rachat d’actions à concurrence d’USD 15 milliards annoncé en décembre 2021. En outre, 1,5 million d’actions (pour une valeur de fonds propres d'USD 0,1 milliard) ont été rachetées aux collaborateurs. Au cours de la même période, 10,3 millions d’actions (pour une valeur de fonds propres d’USD 0,8 milliard) ont été distribuées à la suite de l’exercice d’options et d’attributions d’actions dans le cadre des plans de rémunération des collaborateurs. Par conséquent, le nombre total d’actions en circulation a diminué de 21,9 millions par rapport au 31 décembre 2020. Ces transactions portant sur les actions propres ont entraîné une diminution des capitaux propres pour un montant d’USD 2,1 milliards et une sortie nette de trésorerie se chiffrant à USD 3,0 milliards.

Au 31 décembre 2021, l’endettement net a reculé à USD 0,9 milliard, contre USD 24,5 milliards au 31 décembre 2020. La baisse d’USD 23,6 milliards est due principalement au produit de la cession de la participation dans Roche s’élevant à USD 20,7 milliards et au free cash-flow d’USD 13,3 milliards enregistré en 2021. Cette diminution a été en partie contrebalancée par le paiement du dividende annuel d’USD 7,4 milliards et par la sortie nette de trésorerie d’USD 3,0 milliards pour les transactions sur actions propres.

Le Groupe n’a pas eu de problèmes de liquidités ou de flux de trésorerie en 2021 à cause de la pandémie du Covid-19. Nous sommes confiants que Novartis est bien positionné pour satisfaire à ses obligations financières en cours et détient suffisamment de liquidités pour soutenir ses activités commerciales normales.

Au quatrième trimestre 2021, la note de crédit à long terme de Novartis est de A1 pour Moody’s Investors Service et AA- pour S&P Global Ratings.

Perspectives pour 2022

Sauf événements imprévus

Innovative Medicines Chiffre d’affaires net: croissance attendue à un chiffre dans le milieu de la fourchette
Résultat opérationnel core: croissance attendue à un chiffre entre le milieu et le haut de la fourchette, plus forte que celle du chiffre d’affaires net
 
Sandoz Chiffre d’affaires net: croissance largement alignée sur l’exercice précédent
Résultat opérationnel core: croissance attendue en recul à un chiffre entre le milieu et le bas de la fourchette
 
Groupe Chiffre d’affaires net: croissance attendue à un chiffre dans le milieu de la fourchette
Résultat opérationnel core: croissance attendue à un chiffre dans le milieu de la fourchette
 

Nos prévisions assument que les systèmes de santé mondiaux poursuivront leur retour à la normale, s’agissant notamment de la dynamique des ordonnances, et qu’il n’y aura aucun générique de Sandostatine® LAR aux Etats-Unis.

Impact des taux de change

Si les taux de change moyens enregistrés à fin janvier perdurent sur le reste de l’année 2022, les effets de change sur l’exercice en cours auraient un impact négatif de 3 points de pourcentage sur le chiffre d’affaires net et de 4 points de pourcentage sur le résultat opérationnel core. L’effet estimé des taux de change sur nos résultats est publié chaque mois sur notre site Web.

Assemblée Générale ordinaire

Proposition de dividende

Le Conseil d’administration de Novartis propose de verser un dividende de CHF 3,10 par action pour 2021, en hausse de 3,3% par rapport à CHF 3,00 par action dans l’exercice précédent. Il s’agit de la 25e augmentation consécutive depuis la création de Novartis en décembre 1996. Les actionnaires voteront cette proposition lors de l’Assemblée générale qui aura lieu le 4 mars 2022.

Réduction du capital-actions
Le Conseil d‘administration de Novartis propose d’annuler 30 699 668 actions (rachetées en vertu des autorisations du 28 février 2019 et du 2 mars 2021) et par conséquent de réduire le capital-actions de CHF 15,3 millions, soit de CHF 1 217 210 460 à CHF 1 201 860 626.

Rachats d’actions futurs
Le 16 décembre 2021, Novartis a annoncé un programme de rachat d’actions à concurrence d’USD 15 milliards se terminant à fin 2023. Pour couvrir le montant dépassant CHF 7,8 milliards encore disponible selon l’autorisation accordée par les actionnaires en 2021, le Conseil d’administration de Novartis propose aux actionnaires de l’autoriser à racheter des actions pour un montant supplémentaire de CHF 10 milliards entre l’Assemblée générale de 2022 et celle de 2025.

Nominations à l’élection au Conseil d’administration
Le Conseil d’administration de Novartis a annoncé le 26 octobre 2021 la nomination de Mme Ana de Pro Gonzalo à l’élection au Conseil.

M. Daniel Hochstrasser est associé et président du conseil d’administration de Bär & Karrer. Il codirige la pratique d’arbitrage de Bär & Karrer et apporte plus de 30 ans d’expérience en tant que conseiller juridique. Il se concentre essentiellement sur la représentation des parties dans des litiges complexes découlant de transactions M&A, de projets industriels et d’infrastructure, de transactions bancaires et financières, ainsi que d’accords de licence, de distribution et de développement, notamment dans le domaine pharmaceutique. Sa vaste expérience en contentieux M&A et commerciaux, ainsi qu’en arbitrage international, associée à sa connaissance de l’industrie pharmaceutique, constituera un apport précieux à l’expertise du Conseil d’administration de Novartis.

Etant donné la relation d’affaires entre Novartis et Bär & Karrer, M. Daniel Hochstrasser remplira les critères d’indépendance définis dans le règlement du Conseil d’administration de Novartis une fois qu’il aura démissionné de Bär & Karrer, comme déjà annoncé, à la fin de l’année 2022. Jusqu’à cette date, il ne sera membre d’aucun comité du Conseil d’administration de Novartis. S’il est élu au Conseil d’administration de Novartis, M. Daniel Hochstrasser ne sera pas impliqué dans les mandats de Novartis, comme c’était le cas dans le passé récent.

Réélections du Président et des membres du Conseil d’administration

Le Conseil d’administration de Novartis propose de réélire au Conseil d’administration M. Joerg Reinhardt, (également comme Président), Mme Nancy C. Andrews, M. Ton Buechner, M. Patrice Bula, Mme Elizabeth Doherty, Mme Bridgette Heller, M. Frans van Houten, M. Simon Moroney, M Andreas von Planta, M. Charles L. Sawyers et M. William T. Winters.

En ce qui concerne M. Andreas von Planta, qui a déjà annoncé qu’il ne se représentera pas à l’Assemblée générale ordinaire de 2023, le Conseil d’administration propose de le réélire en accordant une exception conformément à l’article 20 alinéa 3 des statuts, car il dépasse la limite de 12 ans de mandat introduite l’année dernière.

Après l’Assemblée Générale 2022, M. Andreas von Planta transmettra à M. Patrice Bula la Présidence du Comité de gouvernance, des nominations et de responsabilité d’entreprise.

Mme Ann Fudge et M. Enrico Vanni ont décidé de se retirer du Conseil d'administration. Le Conseil d’administration et le Comité de direction de Novartis remercient Mme Ann Fudge et M. Enrico Vanni pour leurs nombreuses années d’excellents services au sein du Conseil d’administration.

Le Conseil d’administration prévoit de partager la fonction de Vice-président et d’administrateur indépendant en chef assumée par M. Enrico Vanni, en nommant M. Simon Moroney Vice-président du Conseil d’administration et M. Patrice Bula administrateur indépendant en chef après l’Assemblée générale 2022.

Réélections et élections au Comité de rémunération
Le Conseil d’administration de Novartis propose de réélire M. Patrice Bula, Mme Bridgette Heller, M. Simon Moroney, et M. William T. Winters au Comité de rémunération. Le Conseil d’administration a l’intention de redésigner M. Simon Moroney comme Président du Comité de rémunération.

Chiffres clés1

                 
Groupe T4 2021 T4 2020 Variation en % Ex. 2021 Ex. 2020 Variation en %
  M USD M USD USD tcc M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net 13 229 12 770 4 6 51 626 48 659 6 4
Résultat opérationnel 2 562 2 644 -3 -1 11 689 10 152 15 13
en % du chiffre d'affaires net 19,4 20,7     22,6 20,9    
Résultat opérationnel core 3 819 3 501 9 12 16 588 15 416 8 6
en % du chiffre d'affaires net 28,9 27,4     32,1 31,7    
Résultat net 16 306 2 099 ns ns 24 018 8 071 198 195
BPA (USD) 7.29 0.92 ns ns 10.71 3.55 202 200
Résultat net core 3 135 3 034 3 6 14 094 13 158 7 5
BPA core (USD) 1,40 1,34 4 7 6,29 5,78 9 7
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 3 884 4 005 -3   15 071 13 650 10  
Free cash-flow 3 027 3 342 -9   13 282 11 691 14  
                 
Innovative Medicines T4 2021 T4 2020 Variation en % Ex. 2021 Ex. 2020 Variation en %
  M USD M USD USD tcc M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net 10 704 10 233 5 7 41 995 39 013 8 6
Résultat opérationnel 2 468 2 386 3 6 10 688 9 172 17 15
en % du chiffre d'affaires net 23,1 23,3     25,5 23,5    
Résultat opérationnel core 3 596 3 212 12 15 15 215 13 645 12 10
en % du chiffre d'affaires net 33,6 31,4     36,2 35,0    
                 
Sandoz T4 2021 T4 2020 Variation en % Ex. 2021 Ex. 2020 Variation en %
  M USD M USD USD tcc M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net 2 525 2 537 0 2 9 631 9 646 0 -2
Résultat opérationnel 386 372 4 4 1 600 1 043 53 48
en % du chiffre d'affaires net 15,3 14,7     16,6 10,8    
Résultat opérationnel core 528 528 0 0 2 064 2 334 -12 -14
en % du chiffre d'affaires net 20,9 20,8     21,4 24,2    
                 
Corporate T4 2021 T4 2020 Variation en % Ex. 2021 Ex. 2020 Variation en %
  M USD M USD USD tcc M USD M USD USD tcc
Résultat opérationnel -292 -114 -156 -154 -599 -63 ns ns
Résultat opérationnel core -305 -239 -28 -28 -691 -563 -23 -20
                 
ns = non significatif                

1 Taux de change constants (tcc), résultats core et free cash-flow ne sont pas des mesures IFRS. Leur explication se trouve à la page 50 du Rapport financier simplifié. Sauf indication contraire, les taux de croissance mentionnés dans le présent communiqué se réfèrent à la même période de l’exercice précédent.

Les résultats financiers détaillés qui accompagnent le présent communiqué sont inclus dans le rapport financier simplifié disponible en cliquant sur le lien ci-dessous
https://ml-eu.globenewswire.com/resource/download/2e4a94f5-dcf6-461c-bc63-b43256bd5cbe/ 

Décharge

Le présent document fait part de prévisions impliquant des risques connus et inconnus, des incertitudes ainsi que d'autres facteurs qui pourraient rendre les résultats réels matériellement différents des résultats, performances ou réalisations annoncés ou impliqués dans de telles déclarations. Certains risques associés à ces déclarations sont résumés dans la version anglaise de ce communiqué, ainsi que dans le plus récent formulaire 20-F soumis par Novartis AG à la Securities and Exchange Commission (SEC) (autorité de régulation des marchés financiers des Etats-Unis). Le lecteur est invité à lire attentivement ces résumés.

Les noms de produits en italique sont les marques déposées que les sociétés du Groupe Novartis possèdent ou exploitent sous licence.

À propos de Novartis

Novartis réinvente la médecine pour améliorer et prolonger la vie des gens. En tant que leader mondial des médicaments, nous utilisons des technologies scientifiques et numériques innovantes pour créer des traitements transformateurs dans les domaines où les besoins médicaux sont importants. Animés par l'objectif de trouver de nouveaux médicaments, nous nous classons systématiquement parmi les premières sociétés mondiales en matière d'investissements dans la recherche et le développement. Les produits de Novartis touchent près de 800 millions de personnes dans le monde et nous trouvons des moyens innovants pour élargir l'accès à nos traitements les plus récents. Quelque 110 000 personnes de plus de 140 nationalités travaillent chez Novartis dans le monde entier. Pour en savoir plus, prière de consulter notre site internet: https://www.novartis.com

Novartis tiendra une conférence téléphonique avec les investisseurs pour discuter de ce communiqué. Celle-ci aura lieu aujourd’hui à 14 h 00 (heure d’Europe centrale) et à 8 h 00 (heure de l’Est aux Etats-Unis). Il sera possible d’accéder à cette conférence qui sera diffusée simultanément sur Internet à destination des investisseurs et d’autres personnes intéressées en se connectant au site Web de Novartis. Une rediffusion sera disponible après la retransmission en direct en cliquant sur le lien suivant: https://www.novartis.com/investors/event-calendar

Les résultats financiers détaillés qui accompagnent le présent communiqué sont inclus dans le Rapport financier simplifié disponible en cliquant sur le lien ci-dessous. Des informations supplémentaires sur les divisions de Novartis et le pipeline de molécules sélectionnées à un stade avancé de développement ainsi qu’une copie des résultats présentés aujourd’hui lors de la conférence sont disponibles sur le lien suivant: https://www.novartis.com/investors/event-calendar

Novartis a publié aujourd’hui son Rapport annuel 2021 qui est disponible sur son site Web www.novartis.com. Novartis déposera aujourd’hui également la version américaine de son Rapport annuel 2021 (Form 20-F) auprès de l’Autorité américaine de surveillance des marchés financiers (SEC), et publiera ce document sur www.novartis.com. Les actionnaires de Novartis qui en font la demande recevront gratuitement un exemplaire sur papier de l’un ou l’autre de ces documents, chacun contenant les états financiers complets et audités. Novartis a publié aujourd’hui son rapport ESG «Novartis in Society» 2021 qui est disponible sur www.novartis.com.

Dates importantes 

4 mars 2022 Assemblée générale annuelle
26 avril 2022 Résultats du premier trimestre 2022
19 juillet 2022 Résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2022
25 octobre 2022 Résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2022

1 Taux de change constants (tcc), résultats core et free cash-flow ne sont pas des mesures IFRS. Leur explication se trouve à la page 50 du Rapport financier simplifié. Sauf indication contraire, les taux de croissance mentionnés dans le présent communiqué se réfèrent à la même période de l’exercice précédent.
2 Prière de consulter en page 8 les hypothèses détaillées sur lesquelles se fondent les prévisions.