Novartis conserve une forte performance opérationnelle au 1er trimestre, confirme à ce stade les prévisions pour 2020 et fournit de grands efforts pour contribuer à la réponse mondiale au Covid-19

Apr 28, 2020
  • Au 1er trimestre 2020, chiffre d’affaires net des activités poursuivies1 en hausse de 13% (tcc2, +11% USD) avec une croissance à deux chiffres (tcc) d’Innovative Medicines et de Sandoz:
    • Les principaux moteurs de croissance comprennent Entresto: USD 569 millions (+62% tcc), Zolgensma: USD 170 millions, Cosentyx: USD 930 millions (+19% tcc), Kisqali: USD 161 millions (+82% tcc) et Piqray: USD 74 millions
    • Hausse de 31% (tcc) des produits biopharmaceutiques à USD 450 millions, avec une forte croissance en Europe
    • Hors achats anticipés liés au Covid-19, nous estimons3 la croissance du chiffre d’affaires à env. 9% (tcc)
  • Le résultat opérationnel core2 a progressé de 34% (tcc, +28% USD), stimulé principalement par une hausse du chiffre d’affaires, bénéficiant des achats anticipés dus au Covid-19 et de l’amélioration de la marge brute, hausse en partie contrebalancée par les investissements dans les lancements
    • Hors achats anticipés liés au Covid-19 et baisse des dépenses, nous estimons3 la croissance du chiffre d’affaires à env. 22% (tcc) 
  • Impacts du Covid-19:
    • Nos activités et la demande de produits restent très stables et fortes. Les mesures d’atténuation ont aidé à réduire au minimum les ruptures d’approvisionnement et à assurer notre capacité de satisfaire la demande d’achats anticipés
    • Nous estimons3 à env. USD 0,4 milliard l’effet favorable des achats anticipés sur le chiffre d’affaires. Le résultat opérationnel core a bénéficié d’environ3 d’USD 0,4 milliard d’achats anticipés et d’une diminution des dépenses. Ces impacts3 devraient se résorber sur le reste de l’exercice 2020
    • Actuellement, dérangements gérables des essais cliniques et perturbations minimes des demandes d’homologation en cours
  • Résultat net en hausse de 24% (tcc, +16% USD), incluant une augmentation des provisions pour litiges et des impôts
  • Free cash-flow2 en augmentation de 8% à USD 2,0 milliards, soutenu par la hausse des flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles
  • Les activités de Sandoz aux Etats-Unis dans les comprimés administrés par voie orale et dans la dermatologie seront conservées par Novartis, après avoir décidé d’un commun accord avec Aurobindo de mettre un terme à la transaction
  • Les prévisions4 pour les activités poursuivies en 2020 sont confirmées à ce stade: croissance prévue du chiffre d’affaires net à un chiffre entre le milieu et le haut de la fourchette; hausse du résultat opérationnel core entre un chiffre dans le haut de la fourchette et deux chiffres dans le bas (tcc)

Bâle, le 28 avril 2020 – En commentant les résultats, Vas Narasimhan, CEO de Novartis, a déclaré:

 «Nous continuons de fournir nos médicaments aux patients et de faire progresser notre pipeline d’innovations, ce qui se reflète dans l’excellente performance opérationnelle enregistrée au T1. En dépit des nombreuses incertitudes de l’exercice qui a débuté, nous maintenons à ce stade nos prévisions pour l’exercice et continuerons d’assumer notre part pour combattre la pandémie. Notre réponse à la crise du COVID-19 témoigne de l’engagement sans faille de Novartis envers ses employés, les patients et la communauté mondiale. S’agissant de nos employés, nous nous sommes engagés à ce qu’il n’y ait aucune perte d’emploi liée au Covid-19 et dans de nombreux programmes de soutien. Nous contribuons à la réponse de la santé publique mondiale, en participant à de nombreux efforts collectifs de R&D, en faisant des essais cliniques à grande échelle et des dons pour aider les communautés locales dans plus de 60 pays actuellement.»

 

Chiffres clés5
  Activités poursuivies6
   T1 2020 T1 2019 Variation %
    M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net   12 283 11 106 11 13
Résultat opérationnel   2 744 2 242 22 30
Résultat net   2 173 1 868 16 24
BPA (USD)   0,96 0,81 19 27
Free cash-flow   2 021 1 869 8  
Résultat opérationnel core   4 177 3 254 28 34
Résultat net core   3 549 2 811 26 31
BPA core (USD)   1,56 1,21 29 34

Le point sur le Covid-19

Alors que le Covid-19 continue d’évoluer, notre principal souci est la santé et la sécurité de nos employés et de nos patients, tandis que nous continuons de prendre des mesures énergiques pour aider à affronter cette pandémie.

Nous soutenons nos employés par le biais de toute une série de programmes, tels que des congés payés supplémentaires pour ceux qui doivent prendre soin d’un membre malade de leur famille à la maison, une garde d’enfants facilitée, des programmes de formation en ligne et le télétravail. Plus important encore, Novartis s’est engagé à ce que personne ne perde son emploi à cause du Covid-19.

Au premier trimestre, le Covid-19 n’a pas eu d’impact important sur nos activités sous-jacentes, notre situation financière, les recouvrements de factures ou les liquidités. Cependant, le Covid-19 a eu pour effet d’augmenter les achats anticipés par nos clients, notamment au niveau des patients, dont certains ont présenté des ordonnances couvrant une période plus longue que la normale. Novartis poursuit ses livraisons de médicaments nécessaires aux patients et aux prestataires de soins dans le monde entier. À ce stade, il ne devrait pas y avoir d’interruption de la chaîne d’approvisionnement pour la majorité de notre portefeuille, grâce aux mesures d’atténuation importantes et aux niveaux des stocks.

Les essais cliniques se poursuivent et nous tirons parti de nos outils numériques pour limiter les perturbations dues à la pandémie. Nous constatons des ralentissements du recrutement dans des études cliniques en cours et dans celles qui commencent. Nous utilisons la technologie numérique SENSE, implémentée en 2018, qui nous permet de suivre en temps réel tous nos essais cliniques (500+) dans plus de 70 pays au niveau des patients individuels et de mettre en œuvre rapidement des plans d’urgence pour nous adapter à l'évolution de la situation. Ces plans comprennent des médicaments fournis directement aux patients avec l’aide des services de soins à domicile, des évaluations virtuelles de la sécurité et une surveillance médicale à distance. À ce stade, nous sommes convaincus que l’impact sur nos essais cliniques en cours est gérable. Quant au reste de l’année, nous ne nous attendons à aucun retard dans les soumissions réglementaires prévues en 2020. Nous continuerons de surveiller l’évolution de la situation et de fournir plus d’informations actualisées en cours d’année.

Novartis participe aux efforts collectifs de recherche, tels que le COVID-19 Therapeutics Accelerator, coordonné par la Bill & Melinda Gates Foundation, Wellcome et Mastercard ainsi qu’à un partenariat axé sur le Covid-19 organisé par l’Innovative Medicines Initiative. Ces deux collaborations sont transsectorielles en ce sens qu’elles regroupent plusieurs sociétés pharmaceutiques et des institutions universitaires expertes au sein de programmes de recherche coordonnés, qui visent à faire avancer rapidement les molécules les plus prometteuses sans obstacles organisationnels. De plus, répondant à un appel urgent pour activer la recherche et le développement sur le Covid-19, lancé par la Fédération européenne des associations et industries pharmaceutiques, Novartis met à disposition plusieurs molécules provenant de ses bibliothèques susceptibles de convenir à des tests antiviraux in vitro.

De concert avec la communauté des chercheurs, Novartis cherche à savoir si ses médicaments en développement au stade clinique ou déjà homologués pourraient être utilisés au-delà de leurs indications prévues ou autorisées pour traiter les complications d’une infection due au SARS-CoV-2. Novartis a mis en route un essai clinique de phase III en collaboration avec Incyte pour évaluer l’utilisation de ruxolitinib en association avec la norme de soins, comparée à cette dernière administrée seule, ainsi qu’une étude de phase III de canakinumab chez les patients souffrant de pneumonie à la suite d’une infection au SARS-CoV-2. En outre, Novartis a annoncé un essai de phase III de l’hydroxychloroquine, seule et en association avec l’azithromycine, pour traiter les patients hospitalisés malades du Covid-19. Dans le cadre d’un programme accéléré d’accès réglementé, Novartis a répondu aux demandes en fournissant ruxolitinib et canakinumab. Répondant à des demandes faites par des chercheurs pour des essais lancés dans le cadre d’études cliniques portant sur le Covid-19, Novartis a mis à disposition imatinib, secukinumab, hydroxychloroquine et valsartan. Novartis s’est engagé à donner jusqu’à 130 millions de doses du générique d’hydroxychloroquine pour soutenir la réponse mondiale à la pandémie du Covid-19.

Résultats financiers

Afin d’être en conformité avec les normes IFRS (International Financial Reporting Standards), Novartis a séparé, pour l’exercice en cours et les précédents, les données financières publiées du Groupe en activités «poursuivies» et activités «abandonnées». Les résultats du secteur d’activité Alcon en 2019 figurent dans le rapport en tant qu’activités abandonnées. Une explication complète figure à la page 33 et dans les notes 2, 3 et 10 du Rapport financier intermédiaire simplifié.

Novartis conservera les activités de Sandoz aux Etats-Unis dans les comprimés administrés par voie orale et dans la dermatologie après avoir décidé d’un commun accord avec Aurobindo de mettre un terme à la transaction. En effet, cette décision a été prise parce que l’autorisation de la Federal Trade Commission (Commission fédérale du commerce) n’a pas été obtenue dans les délais convenus.

Les commentaires ci-après se concentrent sur les activités poursuivies, comprenant celles d’Innovative Medicines et de Sandoz, ainsi que sur les fonctions poursuivies de Corporate. Novartis fournit également des informations sur les activités abandonnées.

Activités poursuivies au premier trimestre
Le chiffre d’affaires net s’est élevé, au premier trimestre, à USD 12,3 milliards (+11%, +13% tcc), stimulé par la croissance en volume atteignant 17 points de pourcentage (tcc), grâce principalement à Entresto, Zolgensma, Cosentyx et Promacta/Revolade. La croissance en volume a également bénéficié d’achats anticipés en lien avec le Covid-19. Cette forte progression en volume a été en partie contrebalancée par l’érosion des prix s’élevant à 3 points de pourcentage et par l’effet négatif de la concurrence des génériques se chiffrant à 1 point de pourcentage. Hors achats anticipés liés au Covid-19, nous estimons la croissance des ventes à environ 9% (tcc).

Le résultat opérationnel a atteint USD 2,7 milliards (+22%, +30% tcc), grâce principalement à la hausse du chiffre d’affaires, en partie contrebalancée par les investissements dans les lancements et par une augmentation des dépenses pour litiges.

Le résultat net a atteint USD 2,2 milliards (+16%, +24% tcc), soutenu principalement par une hausse du résultat opérationnel en partie contrebalancée par une augmentation des impôts. Le BPA s’est élevé à USD 0,96 (+19%, +27% tcc), croissant plus rapidement que le résultat net bénéficiant de la diminution de la moyenne pondérée du nombre d’actions en circulation.

Le résultat opérationnel core a progressé à USD 4,2 milliards (+28%, +34% tcc), grâce principalement à une hausse du chiffre d’affaires et de la marge brute, en partie contrebalancée par les investissements dans les lancements. La marge opérationnelle core a atteint 34,0% du chiffre d’affaires net, en augmentation de 4,7 points de pourcentage (+5,4 points de pourcentage tcc). Hors achats anticipés liés au Covid-19 et baisse des dépenses, nous estimons à 22% (tcc) environ la croissance du résultat opérationnel core et à environ 32% du chiffre d’affaires net celle de la marge opérationnelle core.

Le résultat net core s’est élevé à USD 3,5 milliards (+26%, +31% tcc), soutenu par la croissance du résultat opérationnel core, en partie contrebalancée par une augmentation des charges financières. Le BPA a atteint USD 1,56 (+29%, +34% tcc), croissant plus rapidement que le résultat net core bénéficiant de la diminution de la moyenne pondérée du nombre d’actions en circulation.

Le free cash-flow des activités poursuivies s’est élevé à USD 2,0 milliards (+8%), contre USD 1,9 milliard au premier trimestre de l’exercice précédent. Cette augmentation résulte principalement d’une hausse des flux de trésorerie issus des activités opérationnelles.

Innovative Medicines a enregistré un chiffre d’affaires net d’USD 9,8 milliards (+11%, +13% tcc). L’unité opérationnelle Pharmaceuticals a enregistré une progression de son chiffre d’affaires de 14% (tcc), stimulé par la dynamique d’Entresto et de Cosentyx ainsi que par l’adoption croissante de Zolgensma. L’unité opérationnelle Oncology a grimpé de 12% (tcc), impulsée par l’essor continu de Promacta/Revolade, Tafinlar + Mekinist et Kisqali ainsi que par l’utilisation accrue de Piqray. Les volumes ont contribué pour 18 points de pourcentage à l’augmentation du chiffre d’affaires et bénéficié en partie des achats anticipés liés au Covid-19. La concurrence des génériques a eu un effet négatif de 2 points de pourcentage, au détriment principalement d’Afinitor, d’Exjade, de Travatan et d’Exforge, tandis que les prix ont eu un impact négatif de 3 points de pourcentage.

Sandoz a réalisé un chiffre d’affaires net d’USD 2,5 milliards (+9%, +11% tcc), soutenu par la croissance en volume de 15 points de pourcentage (tcc), y compris les achats anticipés liés au Covid-19, en partie contrebalancée par l’érosion des prix se chiffrant à 4 points de pourcentage. Hors Etats-Unis, le chiffre d’affaires net a progressé fortement (+17% tcc). Le chiffre d’affaires des produits biopharmaceutiques a progressé à USD 450 millions (+31% tcc), stimulé principalement par la poursuite d’une forte croissance à deux chiffres en Europe.

Activités abandonnées
Les activités abandonnées comprennent Alcon et certains frais de Corporate attribuables directement à Alcon jusqu’à la date du spin-off. Comme le spin-off d’Alcon s'est terminé le 9 avril 2019, le premier trimestre de l’exercice précédent comprenait trois mois de résultats opérationnels de cette activité abandonnée.

Au premier trimestre 2020, il n’y a eu aucune opération en lien avec les activités abandonnées. Au premier trimestre 2019, les activités abandonnées avaient enregistré un chiffre d’affaires net d’USD 1,8 milliard, un résultat opérationnel d’USD 71 millions et une perte nette d’USD 101 millions. Pour plus de détails, prière de consulter les notes suivantes du Rapport financier intermédiaire simplifié (en anglais): Note 2 «Distribution of Alcon Inc. to Novartis AG shareholders», Note 3 «Significant transactions – Completion of the spin-off of the Alcon business through a dividend in kind distribution to Novartis AG shareholders» et Note 10 «Discontinued operations».

Total du Groupe au premier trimestre
Pour le total du Groupe, le résultat net s’est élevé à USD 2,2 milliards, contre USD 1,8 milliard au premier trimestre 2019, tandis que le bénéfice par action (BPA) a augmenté à USD 0,96, contre USD 0,77 un an auparavant. Les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles du total du Groupe ont atteint USD 2,5 milliards et le free cash-flow s’est élevé à USD 2,0 milliards.

Moteurs clés de la croissance (performance au T1)

Nos résultats financiers du premier trimestre sont soutenus par une concentration constante sur les principaux moteurs de croissance, notamment:

  • Entresto (USD 569 millions, +62% tcc), croissance continue soutenue par la demande dans toutes les zones géographiques. Aux Etats-Unis, le nombre de nouvelles ordonnances prescrites a atteint un record historique à > 4 500 par semaine.
  • Zolgensma (USD 170 millions), le lancement aux Etats-Unis poursuit sa bonne progression. Des politiques sont en place pour couvrir environ 97% des patients sous assurance privée et plus de 50% de ceux qui relèvent de Medicaid. À l’heure actuelle, 25 Etats américains, représentant 42% des naissances, testent les nouveau-nés pour savoir s’ils sont atteints d’amyotrophie spinale.
  • Cosentyx (USD 930 millions, +19% tcc) a poursuivi sa forte croissance dans toutes les indications et régions. Aux Etats-Unis, le chiffre d'affaires a progressé de 22% par rapport au 1er trimestre 2019 avec un large accès de première intention dans ses trois indications.
  • Promacta/Revolade (USD 403 millions, +33% tcc) a continué d’enregistrer une croissance à deux chiffres dans toutes les régions, stimulé par une utilisation accrue dans le purpura thrombocytopénique immunologique (PTI) et par son adoption grandissante comme traitement de première intention dans l’anémie aplasique sévère aux Etats-Unis.
  • Xiidra (USD 90 millions) est le seul collyre vendu sur ordonnance aux Etats-Unis et au Canada pour traiter les signes et les symptômes de la sécheresse oculaire. Xiidra a été acquis de Takeda en 2019.
  • Tafinlar + Mekinist (USD 366 millions, +26% tcc) ont poursuivi leur croissance à deux chiffres soutenus par la demande comme traitement adjuvant du mélanome ainsi que dans le cancer du poumon non à petites cellules.
  • Piqray (USD 74 millions) a continué de progresser fortement après son lancement aux Etats-Unis, bénéficiant de son utilisation accrue après des tests dans le cancer du sein à mutation PIK3CA.
  • Kisqali (USD 161 millions, +82% tcc) a poursuivi sa forte croissance à deux chiffres, stimulée par la demande dans toutes les régions, sous l’effet de résultats globalement positifs provenant de deux essais pivots de phase III (MONALEESA-7 et MONALEESA-3).
  • Beovu (USD 68 millions) a été lancé en octobre 2019 aux Etats-Unis. Des cas signalés après la commercialisation faisant état de pertes graves de vision, d’occlusion artérielle rétinienne et/ou de vasculite ont eu un effet défavorable sur les ventes aux Etats-Unis.
  • Kymriah (USD 93 millions, +109% tcc) a enregistré une forte croissance en Europe et aux Etats-Unis. Plus de 230 centres de traitement qualifiés et plus de 20 pays ont une couverture d’assurance pour au moins une indication.
  • Mayzent (USD 30 millions) a vu son chiffre d’affaires augmenter à la suite d’une meilleure information des résultats de l’essai EXPAND.
  • Adakveo (USD 15 millions), son lancement aux Etats-Unis progresse bien, cette marque étant devenue très connue chez les hématologistes. La couverture des payeurs et les remboursements s’étendent, notamment les polices de couverture Medicaid émises dans 12 Etats ainsi que par de nombreux payeurs privés nationaux et régionaux; un C-code a été émis le 1er avril 2020 et un J-code permanent le sera le 1er juillet.
  • Produits biopharmaceutiques: comprenant les biosimilaires, la fabrication sous contrat de produits biopharmaceutiques et Glatopa, ceux-là ont progressé à USD 450 millions (+31% tcc), stimulés principalement par la continuation d’une forte croissance à deux chiffres en Europe.
  • Marchés émergents en expansion: ceux-ci englobent tous les marchés, à l’exception des Etats-Unis, du Canada, de l’Europe de l’Ouest, du Japon, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. Ces marchés ont enregistré une augmentation de leur chiffre d’affaires de 14% tcc, y compris une forte croissance de la Chine (USD 622 millions), en progression de 18% (tcc).

Chiffre d’affaires net du top 20 des produits d’Innovative Medicines en 2020

  T1 2020   Variation en %
  M USD USD tcc
Cosentyx 930 18 19
Gilenya 772 1 2
Entresto 569 59 62
Lucentis 487 -9 -6
Tasigna 487 12 15
Promacta/Revolade 403 31 33
Sandostatin 374 -5 -3
Tafinlar + Mekinist 366 23 26
Groupe Galvus 338 7 10
Gleevec/Glivec 329 7 9
Jakavi 318 23 27
Xolair 307 9 13
Afinitor/Votubia 296 -21 -20
Groupe Diovan 274 5 9
Groupe Exforge 258 -3 0
Ilaris 213 41 44
Exjade/Jadenu 172 -28 -26
Zolgensma 170 ns ns
Votrient 166 -11 -9
Kisqali  161 77 82
Total du top 20 7 390 12 14
ns = non significatif      

Le point sur la R&D – principaux développements au premier trimestre

Nouvelles homologations et demandes en cours

  • Zolgensma formulation IV a obtenu un avis favorable du CHMP pour une homologation conditionnelle chez les patients souffrant d’amyotrophie spinale (AS) de type 1 selon le diagnostic clinique ou possédant jusqu'à trois copies du gène SMN2. Zolgensma a été aussi autorisé par le Ministère de la santé du Japon (MHLW) pour traiter l’AS chez des patients âgés de moins de deux ans, y compris ceux qui sont présymptomatiques lors du diagnostic; son remboursement est prévu pour la fin du premier semestre 2020; en cas d’accord, Zolgensma devrait être disponible à ce moment-là.
  • Beovu (brolucizumab) administré par une seringue préremplie a été homologué par l’UE, le Japon, la Suisse, le Canada et l’Australie.
  • Capmatinib (INC280) a reçu de la FDA le statut d’Examen prioritaire et cet examen devrait être terminé dans les six mois à venir. La FDA avait accordé précédemment à Novartis le statut de Percée thérapeutique pour capmatinib.
  • Kymriah a reçu de la FDA le statut de Thérapie avancée en médecine régénératrice pour le traitement du lymphome folliculaire.
  • Cosentyx a reçu un avis favorable du CHMP pour le traitement de la spondylarthrite axiale non radiographique (nr-axSpA), sa quatrième indication. Une demande a été acceptée aux Etats-Unis.

Demandes d’homologation

  • Inclisiran (KJX839): une demande a été déposée aux Etats-Unis pour l’hyperlipidémie primaire et dans l’UE à la fois pour l’hypercholestérolémie primaire et la dyslipidémie mixte, comprenant l’hypercholestérolémie familiale, la maladie cardiovasculaire artérioscléreuse (ASCVD) ou le risque équivalent d’ASCVD.
  • Ofatumumab (OMB157): une demande d’homologation a été déposée aux Etats-Unis et dans l’UE pour le traitement de la forme cyclique de la sclérose en plaques. La demande soumise aux Etats-Unis est assortie du statut d’examen prioritaire.

Résultats d’essais cliniques en cours et autres faits saillants

  • Beovu (brolucizumab), actualisation des données sur son innocuité. Novartis a terminé début avril son examen des rapports de cas de manque d’innocuité établis après la commercialisation du produit. Se fondant sur une évaluation interne et sur celle du Comité d’examen de l’innocuité, Novartis a confirmé qu’il y avait effectivement un signe de manque d’innocuité lors de rares incidents sérieux de «vasculite rétinienne et/ou d’occlusion vasculaire rétinienne susceptibles de provoquer une perte importante de vision. Typiquement, ces incidents se produisent en présence d’une inflammation intraoculaire». Novartis a été en contact avec les autorités réglementaires et, en ce basant sur cet examen, a établi une mise à jour de l’information concernant l’innocuité de Beovu en prescrivant de la diffuser dans le monde entier. Les études sponsorisées par Novartis seront modifiées afin que les protocoles, les formulaires de consentement éclairé et les brochures destinées aux chercheurs contiennent la nouvelle information relative à l’innocuité et que les patients renouvellent leur consentement. Novartis s’est engagé à poursuivre sa collaboration avec la communauté des scientifiques et avec celle, plus vaste, des spécialistes de la rétine, afin de mieux comprendre les causes profondes et les facteurs de risque potentiels associés à ces rares incidents sérieux. Novartis est convaincu que Beovu représente une option de traitement importante pour les malades souffrant de DMLA exsudative, avec un profil de risque/bénéfice globalement favorable.
  • AveXis a présenté à la Muscular Distrophy Association (MDA) des résultats convaincants provenant des deux formulations par voie intraveineuse (IV) et intrathécale (IT) d’AVXS-101:
    • Zolgensma IV: les résultats ont montré un bénéfice rapide, important et significatif sur le plan statistique avec une survie sans incidents prolongée, une étape majeure dans la capacité motrice et une persistance de ce bénéfice jusqu’à cinq ans après l’injection.
    • AVXS-101 IT: les résultats de l’essai STRONG chez les patients atteints d'amyotrophie spinale de type 2 ont montré une hausse de 6,0 points en moyenne sur l’échelle de fonction motrice Hammersmith, soit le double du seuil significatif sur le plan clinique.
  • Inclisiran: les résultats de trois essais pivots ont été publiés dans le NEJM faisant état d’une efficacité durable et puissante, avec un profil d’innocuité similaire à celui d’un placebo. Inclisiran a réduit, après 17 mois, le taux de LDL-C de 52% chez les patients souffrant de la maladie cardiovasculaire artérioscléreuse (ASCVD) (ORION-10), de 50% pour l’ASCVD et risque équivalents ASCVD (ORION-11) et de 48% chez ceux atteints d’hypercholestérolémie familiale hétérozygote (ORION-9); tous ces patients avaient des taux de LDL-C trop élevés malgré un traitement destiné à abaisser le taux de lipides administré aux doses maximales tolérées. Une analyse exploratoire préspécifiée basée sur les rapports de ces trois essais a montré qu’inclisiran entraînait moins d’accidents cardiovasculaires majeurs (MACE) qu’un placebo. Les réactions aux points d’injection ont été plus fréquentes avec inclisiran, la majorité d’entre elles étant modérés mais aucune sévère.
  • Cosentyx a développé son leadership dans l’axSpA en mettant à jour sa notice aux Etats-Unis concernant la souplesse du dosage dans la spondylite ankylosante, laquelle permet d’augmenter la dose à 300 mg fondée sur les résultats de l’étude de phase III MEASURE 3. Cette mise à jour élargit le choix des cliniciens en faveur de leurs patients.
  • Jakavi: les résultats de l’étude de phase III REACH2 Phase III portant sur la réaction du greffon contre l’hôte (GvHD) ont été publiés dans le NEJM. Ces résultats confirment que Jakavi améliore de manière significative le taux de réponse global à 28 jours par rapport au meilleur traitement disponible dans la GvHD réfractaire aux stéroïdiens.
  • Sandoz a terminé l’acquisition des activités d’Aspen au Japon, renforçant ainsi sa position dans le troisième des principaux marchés du monde pour les génériques et les médicaments non protégés par un brevet.

Structure du capital et endettement net

Maintenir un bon équilibre entre les investissements dans nos activités, une structure financière solide et des rendements attrayants pour nos actionnaires reste une priorité.

Au cours du premier trimestre 2020, 25,2 millions d’actions (pour une valeur de fonds propres d'USD 1,0 milliard) ont été distribuées à la suite de l’exercice d’options et d’attributions effectives d’actions dans le cadre des plans de rémunération des collaborateurs. Au cours de la même période, 1,5 million d’actions (pour une valeur de fonds propres d'USD 0,1 milliard) ont été rachetées aux collaborateurs. Par conséquent, le nombre total d’actions en circulation a augmenté de 23,7 millions par rapport au 31 décembre 2019. Novartis vise à compenser intégralement sur le reste de l’année l’effet dilutif provenant des plans de rémunération des collaborateurs. Ces transactions portant sur les actions propres ont entraîné une augmentation des fonds propres d’USD 0,9 milliard ainsi qu’une entrée nette de trésorerie s’élevant à USD 0,7 milliard.

Au premier trimestre 2020, Novartis a émis des emprunts obligataires libellés en dollars américains pour un montant notionnel total d’USD 5,0 milliards, remboursé à maturité un emprunt obligataire d’USD 1,0 milliard émis en février 2017 et remboursé une facilité de crédit à court terme se montant à USD 7,0 milliards utilisée en janvier 2020 en lien avec l’acquisition de The Medicines Company.

Au 31 mars 2020, l’endettement net a augmenté d’USD 13,9 milliards par rapport au 31 décembre 2019 à USD 29,8 milliards. Cette augmentation est due essentiellement à l’acquisition de The Medicines Company pour USD 9,6 milliards et au versement du dividende annuel s’élevant à USD 7,0 milliards, augmentation en partie compensée par le free cash-flow USD 2,0 milliards enregistré au premier trimestre 2020.

Au premier trimestre 2020, la note de crédit à long terme de Novartis est de A1 pour Moody’s Investors Service et AA- pour S&P Global Ratings.

Nous suivons en permanence nos positions de liquidités et le profil des actifs / passifs. Nous avons un bilan solide et par conséquent les capacités de financement pour répondre à nos besoins de liquidités. Concernant la situation du Covid-19, le Groupe n’a pas eu de problèmes de liquidités ou d’interruption des flux de trésorerie au cours du premier trimestre 2020 et conserve une position de trésorerie et équivalents de trésorerie se montant à USD 4,5 milliards au 31 mars 2020. Grâce à sa notation de crédit élevée, Novartis peut accéder en tout temps à du financement à court terme sur le marché américain des billets de trésorerie (US Commercial Papers). En outre, le Groupe dispose d’un engagement de facilité de crédit d’un montant d’USD 6,0 milliards comme filet de sécurité pour le programme de billets de trésorerie, qui n’a pas été tiré au 31 mars 2020, fournissant si nécessaire une source supplémentaire de liquidités. Novartis est bien positionné pour satisfaire à ses obligations financières en cours et possède suffisamment de liquidités pour soutenir ses activités commerciales normales.

Perspectives pour 2020

Sauf événements imprévus

Activités poursuivies
Hors Alcon en 2019 et 2020

  • Chiffre d’affaires net: croissance attendue à un chiffre (tcc) entre le milieu et le haut de la fourchette.
  • Par division, la performance du chiffre d’affaires net (tcc) en 2020 devrait être la suivante:
    • Innovative Medicines: croissance attendue à un chiffre entre le milieu et le haut de la fourchette.
    • Sandoz: croissance attendue à un chiffre dans le bas de la fourchette
  • Résultat opérationnel core: croissance attendue entre un chiffre dans le haut de la fourchette et deux chiffres dans le bas (tcc)

Dans la présentation des résultats du quatrième trimestre 2019, Novartis avait exclu de ses prévisions les activités de Sandoz aux Etats-Unis dans les comprimés administrés par voie orale et dans la dermatologie. Comme Novartis conserve ces activités de Sandoz aux Etats-Unis nos prévisions se font maintenant sur les activités poursuivies. Novartis prévoit que la croissance du chiffre d’affaires des activités poursuivies et le résultat opérationnel core seront plus bas de 1% environ que les prévisions formulées dans l’hypothèse précédente.

Ces prévisions reposent sur l’hypothèse d’un retour à la normale, au deuxième trimestre, de la dynamique de la prescription médicale et de la consommation dans nos principaux marchés. Nous suivrons attentivement l’évolution des activités et établirons, si nécessaire, des prévisions supplémentaires dans la présentation des résultats du deuxième trimestre. Ces prévisions comprennent aussi l’hypothèse qu’il n’y aura aucun générique de Gilenya ni de Sandostatine LAR en 2020 aux Etats-Unis.

Impact des taux de change
Si les taux de change moyens enregistrés à fin avril perdurent sur le reste de l’année 2020, les effets de change sur l’exercice en cours auraient un impact négatif de 3 points de pourcentage sur le chiffre d’affaires net et de 6 points de pourcentage sur le résultat opérationnel core. L’impact estimé des taux de change sur nos résultats est publié chaque mois sur notre site Web.

Activités poursuivies7, 8   T1 2020 T1 2019 Variation %
    M USD M USD USD tcc 2
Chiffre d’affaires net   12 283 11 106 11 13
Résultat opérationnel   2 744 2 242 22 30
en % du chiffre d'affaires   22,3 20,2   
Résultat opérationnel core   4 177 3 254 28 34
en % du chiffre d'affaires   34,0 29,3   
Résultat net   2 173 1 868 16 24
BPA (USD)   0,96 0,81 19 27
Résultat net core   3 549 2 811 26 31
BPA core (USD)   1,56 1,21 29 34
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles   2 528 2 334 8  
Free cash-flow    2 021 1 869 8  
 

Innovative Medicines
  T1 2020 T1 2019 Variation %
    M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net   9 755 8 780 11 13
Résultat opérationnel   2 755 2 109 31 38
en % du chiffre d'affaires   28,2 24,0   
Résultat opérationnel core   3 607 2 922 23 28
en % du chiffre d'affaires   37,0 33,3    
 

Sandoz
  T1 2020 T1 2019 Variation %
    M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net   2 528 2 326 9 11
Résultat opérationnel   - 45  273 ns ns
en % du chiffre d'affaires   -1,8 11,7   
Résultat opérationnel core    673  461 46 53
en % du chiffre d'affaires   26,6 19,8    
 

Corporate
  T1 2020 T1 2019 Variation %
    M USD M USD USD tcc
Résultat opérationnel   34 -140 ns ns
Résultat opérationnel core   -103 -129 20 19
      
 

Activités abandonnées
  T1 2020 T1 2019 Variation %
    M USD M USD USD tcc
Chiffre d’affaires net    1 777   
Résultat opérationnel     71   
en % du chiffre d'affaires    4,0   
Résultat opérationnel core     350   
en % du chiffre d'affaires    19,7   
Résultat net     - 101    
 

Total du Groupe
  T1 2020 T1 2019 Variation %
    M USD M USD USD tcc
Résultat net   2 173 1 767 23 31
BPA (USD)    0,96  0,77 25 34
Résultat net core   3 549 3 089 15 19
BPA core (USD)    1,56  1,33 17 22
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles   2 528 2 412 5  
Free cash-flow   2 021 1 807 12  
ns = non significatif      
 

Les résultats financiers détaillés qui accompagnent le présent communiqué sont inclus dans le rapport financier intermédiaire simplifié disponible en cliquant sur le lien ci-dessous.
https://ml-eu.globenewswire.com/resource/download/20dba83d-112c-41e6-a2a5-359246d7fa80/

Décharge

Le présent document fait part de prévisions impliquant des risques connus et inconnus, des incertitudes ainsi que d'autres facteurs qui pourraient rendre les résultats réels matériellement différents des résultats, performances ou réalisations annoncés ou impliqués dans de telles déclarations. Certains risques associés à ces déclarations sont résumés dans la version anglaise de ce communiqué, ainsi que dans le plus récent formulaire 20-F soumis par Novartis AG à la Securities and Exchange Commission (SEC) (autorité de régulation des marchés financiers des Etats-Unis). Le lecteur est invité à lire attentivement ces résumés.

Les noms de produits en italique sont les marques déposées que les sociétés du Groupe Novartis possèdent ou exploitent sous licence

A propos de Novartis

Novartis réinvente la médecine pour améliorer et prolonger la vie des gens. En tant que leader mondial des médicaments, nous utilisons des technologies scientifiques et numériques innovantes pour créer des traitements transformateurs dans les domaines où les besoins médicaux sont importants. Animés par l'objectif de trouver de nouveaux médicaments, nous nous classons systématiquement parmi les premières sociétés mondiales en matière d'investissements dans la recherche et le développement. Les produits de Novartis touchent près de 800 millions de personnes dans le monde et nous trouvons des moyens innovants pour élargir l'accès à nos derniers traitements. Quelque 109 000 personnes de plus de 145 nationalités travaillent chez Novartis dans le monde entier. Pour en savoir plus, prière de consulter notre site internet: https://www.novartis.com

Novartis tiendra une conférence téléphonique avec les investisseurs pour discuter de ce communiqué. Celle-ci aura lieu aujourd’hui à 13 h 00 (heure d’Europe centrale) et à 7 h 00 (heure de l’Est aux Etats-Unis). Il sera possible d’accéder à cette conférence qui sera diffusée simultanément sur Internet à destination des investisseurs et d’autres personnes intéressées en se connectant au site Web de Novartis. Une rediffusion sera disponible après la retransmission en direct en cliquant sur le lien suivant: https://www.novartis.com/investors/event-calendar

Les résultats financiers détaillés qui accompagnent le présent communiqué sont inclus dans le Rapport financier intermédiaire simplifié disponible en cliquant sur le lien indiqué ci-dessous. Des informations supplémentaires sur les divisions de Novartis et le pipeline de molécules sélectionnées à un stade avancé de développement ainsi qu’une copie des résultats présentés aujourd’hui lors de la conférence sont disponibles sur le lien suivant: https://www.novartis.com/investors/event-calendar

Dates importantes

21 juillet 2020                Résultats du deuxième trimestre 2020
27 octobre 2020            Résultats du troisième trimestre 2020


1 Se réfère aux activités poursuivies telles que définies à la page 33 du Rapport financier intermédiaire simplifié, excluant Alcon mais incluant les activités d’Innovative Medicines et de Sandoz ainsi que les fonctions poursuivies de Corporate.

2 Taux de change constants (tcc), résultats core et free cash-flow ne sont pas des mesures IFRS. Leur explication se trouve à la page 43 du Rapport financier intermédiaire simplifié. Sauf indication contraire, les taux de croissance mentionnés dans le présent communiqué se réfèrent à la même période de l’exercice précédent.
3 Nous fournissons ces estimations de la direction fondées sur les meilleures données dont Novartis dispose, car nous considérons que cette information est utile pour permettre aux investisseurs de mieux comprendre la performance des activités sous-jacentes au premier trimestre.
4 Prière de consulter en page 8 les hypothèses détaillées sur lesquelles se fondent les prévisions, notamment celles concernant un retour à la normale, au deuxième trimestre, de la dynamique de la prescription médicale et de la consommation dans nos principaux marché et le fait qu’il n’y aura aucun générique de Gilenya ni de Sandostatine LAR en 2020 aux Etats-Unis.
5 Taux de change constants (tcc), résultats core et free cash-flow ne sont pas des mesures IFRS. Leur explication se trouve à la page 43 du Rapport financier intermédiaire simplifié. Sauf indication contraire, les taux de croissance mentionnés dans le présent communiqué se réfèrent à la même période de l’exercice précédent.
6 Se réfère aux activités poursuivies telles que définies à la page 33 du Rapport financier intermédiaire simplifié, excluant Alcon mais incluant les activités d’Innovative Medicines et de Sandoz ainsi que les fonctions poursuivies de Corporate.

Les activités poursuivies d’Innovative Medicines et de la division Sandoz, comprenant le portefeuille de Sandoz aux Etats-Unis de produits dermatologiques et de médicaments administrés par voie orale sous forme de comprimés, ainsi que les fonctions poursuivies de Corporate tandis que les activités abandonnées comprennent celles de la division Alcon. Une explication complète figure à la page 33 du Rapport financier intermédiaire simplifié.
Taux de change constants (tcc), résultats core et free cash-flow ne sont pas des mesures IFRS. Leur explication se trouve à la page 43 du Rapport financier intermédiaire simplifié. Sauf indication contraire, les taux de croissance mentionnés dans le présent communiqué se réfèrent à la même période de l’exercice précédent.