Novartis acquiert Arctos Medical, élargissant ainsi son portefeuille d’optogénétique afin de proposer des thérapies géniques aux patients souffrant d’une sévère perte de la vision

Sep 21, 2021
  • Cette acquisition souligne l’engagement de Novartis à utiliser des thérapies basées sur l’optogénétique pour redonner la vue aux patients atteints de cécité avancée

  • Novartis acquiert un programme préclinique de thérapie génique AAV optogénétique et la technologie exclusive d’Arctos introduisant un mécanisme d’action distinct

  • Cette technologie s’ajoute au portefeuille croissant développé par Novartis pour le traitement potentiel de la perte de vision

Bâle, le 21 septembre, 2021 — Novartis a annoncé aujourd’hui avoir acquis Arctos Medical, ajoutant à son portefeuille d’ophtalmologie un programme préclinique de thérapie génique AAV basé sur l’optogénétique et la technologie exclusive d’Arctos. Cette acquisition souligne l’engagement de Novartis dans la recherche de traitements pour les patients souffrant de perte de vision ainsi que le potentiel de l’optogénétique comme base de thérapie efficace.

« L’optogénétique pourrait être une approche thérapeutique prometteuse permettant de redonner la vue aux patients atteints de cécité légale », a déclaré Jay Bradner, président des Instituts Novartis pour la recherche biomédicale. « La technologie d’Arctos renforce notre conviction que les thérapies géniques optogénétiques peuvent aider de manière significative les patients luttant contre des maladies oculaires dévastatrices. »

Arctos a développé sa technologie comme une méthode potentielle pour traiter les dystrophies rétiniennes héréditaires (DRH) et d’autres maladies qui entraînent une perte de photorécepteurs, telles que la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Les traitements de thérapie génique existants visent à corriger un gène spécifique, de sorte que seul un petit groupe de patients peut en bénéficier. La technologie d’Arctos n’est pas limitée à un gène spécifique et peut donc potentiellement traiter de nombreuses formes de DRH, quelle que soit la mutation qui en est à l’origine. L’optogène sensible à la lumière, propriété d’Arctos, est délivré à des cellules rétiniennes spécifiques par thérapie génique, transformant ainsi les cellules ciblées en cellules de remplacement de type photorécepteur. En cas de succès, un traitement basé sur cette technologie pourrait être utilisé pour traiter toute maladie causant la cécité en raison de la disparition des photorécepteurs.

« Nous avons observé le développement et l’évolution de cette technologie en un programme thérapeutique qui complète notre portefeuille existant et met à notre disposition une nouvelle technologie optogénétique. Celle-ci permet de soutenir nos efforts pour apporter aux patients les options thérapeutiques dont ils ont désespérément besoin pour lutter contre ces maladies qui causent la cécité », a déclaré Cynthia Grosskreutz, responsable mondiale de l’ophtalmologie aux Instituts Novartis pour la recherche biomédicale.

Les DRH, qui touchent plus de 2 millions de personnes dans le monde et entraînent souvent une cécité complète, peuvent être causées par des mutations dans plus de 100 gènes différents.1 La DMLA est la principale cause de déficience visuelle, touchant environ 170 millions de personnes dans le monde.2 Il n’existe actuellement aucun traitement curatif de la DMLA.

La technologie d’Arctos est basée sur les découvertes de ses cofondateurs scientifiques, les Drs. Sonja Kleinlogel et Michiel van Wyk de l’Université de Berne en Suisse. Arctos a été soutenue à l’origine par +ND Capital et ensuite par Novartis Venture Fund lors d’un tour de financement de série A dirigé par +ND Capital.

Décharge
Le présent document fait part de prévisions impliquant des risques connus et inconnus, des incertitudes ainsi que d'autres facteurs qui pourraient rendre les résultats réels matériellement différents des résultats, performances ou réalisations annoncés ou impliqués dans de telles déclarations. Certains risques associés à ces déclarations sont résumés dans la version anglaise de ce communiqué, ainsi que dans le plus récent formulaire 20-F soumis par Novartis AG à la Securities and Exchange Commission (SEC) (autorité de régulation des marchés financiers des Etats-Unis). Le lecteur est invité à lire attentivement ces résumés.

À propos de Novartis
Novartis réinvente la médecine pour améliorer et prolonger la vie des gens. En tant que leader mondial des médicaments, nous utilisons des technologies scientifiques et numériques innovantes pour créer des traitements transformateurs dans les domaines où les besoins médicaux sont importants. Animés par l'objectif de trouver de nouveaux médicaments, nous nous classons systématiquement parmi les premières sociétés mondiales en matière d'investissements dans la recherche et le développement. Les produits de Novartis touchent presque 800 millions de personnes dans le monde et nous trouvons des moyens innovants pour élargir l'accès à nos derniers traitements. Quelque 109 000 personnes de plus de 140 nationalités travaillent chez Novartis dans le monde entier. Pour en savoir plus, prière de consulter notre site internet: https://www.novartis.com.

Novartis est sur Twitter. Inscrivez-vous pour suivre @Novartis sur https://twitter.com/novartisnews
Pour le contenu multimédia de Novartis, veuillez consulter https://www.novartis.com/news/media-library
Pour toutes questions sur le site ou l’inscription requise, veuillez contacter [email protected]

Références

  1. Francis, PJ. Genetics of inherited retinal disease (la génétique des maladies rétiniennes héréditaires). Journal of the Royal Society of Medicine. 2006. DOI: 10.1258/jrsm.99.4.189
  2. Xu, X., Wu, J., Yu, X. et al. Regional differences in the global burden of age-related macular degeneration (Les différences régionales dans la charge globale de la dégénérescence maculaire liée à l’âge) BMC Public Health 20, 410 (2020). DOI: 10.1186/s12889-020-8445-y

# # #

Relations avec les médias Novartis
E-mail: [email protected]

Amy Wolf
Novartis External Communications
+41 79 576 0723 (mobile)
[email protected]

 

Julie Masow
Communications externes – Novartis US
+1 862 579 8456
[email protected]
Mary Carmichael
Novartis Institutes for BioMedical Research
+617 413 3543 (mobile)
[email protected]

 

Relations avec les investisseurs Novartis
Contact central pour les relations avec les investisseurs: +41 61 324 7944
E-mail: [email protected]

Centrale Amérique du Nord 
Samir Shah+41 61 324 7944Sloan Simpson+1 862 345 4440
Thomas Hungerbuehler+41 61 324 8425Alina Levchuk+1 862 778 3372
Isabella Zinck+41 61 324 7188Parag Mahanti+1 973 -876 -4912