English version (PDF 3.8 MB)

La santé numérique pour renforcer les systèmes de santé

En 2020, Novartis a cofondé le centre d’excellence STELLA (Strengthening of Translational Ecosystems for Lifesaving Local Access) avec l’Innovation Office de l’Université de Bâle et l’Institut tropical et de santé publique suisse. STELLA vise à relever des défis des systèmes de santé dans les PRFM en réunissant les bons partenaires pour mettre en œuvre des solutions numériques innovantes, tout en soutenant l’entrepreneuriat et l’appropriation au niveau local.

Faire face aux défis mondiaux en matière de santé

En inde, un médecin s'adresse à une communauté villageoise

Drépanocytose

En 2020, nous avons élargi notre programme de lutte contre la drépanocytose en Afrique par le biais de trois nouveaux mémorandums d’entente avec les ministères de la santé de l’Ouganda, de la Tanzanie et du Kenya.  

Novartis collabore avec ses partenaires en vue de développer une approche globale rendant le dépistage, le diagnostic et le traitement disponibles, accessibles et abordables pour les patients, et qui encourage la recherche scientifique, la formation et l’éducation. 

Maladie de Chagas

En avril 2020, nous nous sommes associés à la communauté mondiale et avons participé à la première Journée mondiale de la maladie de Chagas afin de sensibiliser le public à cette maladie méconnue. Nous avons également soutenu la World Heart Federation et l’Inter-American Society of Cardiology dans l’élaboration d’une feuille de route intégrale, qui définit un parcours thérapeutique idéal et formule des recommandations concrètes.

Paludisme

Depuis plus de 20 ans, Novartis fait figure de pionnier dans la lutte contre le paludisme. Depuis 2001, nous avons fourni plus de 900 millions de traitements, dont plus de 390 millions pour des enfants, permettant ainsi un net recul des décès liés à la maladie. Dans le cadre du partenariat MMV (Medicines for Malaria Venture), nous travaillons au développement d’une nouvelle formule qui nous permettrait d’adapter notre anti-paludique aux enfants de moins de cinq kilos.

Lèpre

Depuis plus de 30 ans, Novartis et la Fondation Novartis ont travaillé avec différents partenaires afin d’éliminer la lèpre et ont ainsi pu fournir à plus de sept millions de patients à travers le monde des polychimiothérapies gratuites.

En 2020, Microsoft a choisi la Fondation Novartis comme l’un de ses quatre partenaires initiaux pour sa nouvelle initiative AI for Health, un programme de cinq ans visant à intensifier les initiatives mondiales en matière de santé utilisant la puissance de l’IA. Cela permettra à la Fondation Novartis d’accéder aux technologies, aux ressources et à l’expertise technique les plus récentes afin d’intégrer davantage l’IA dans notre travail sur la lèpre.

Un patient atteint par la lèpre est examiné au Myanmar

Fondation Novartis

La fondation Novartis travaille avec des partenaires internationaux, dont l’Université de Bâle et l’Institut tropical et de santé publique suisse, afin de renforcer les systèmes de santé et d’améliorer l’accès aux soins dans les communautés à faible revenu.

Better Hearts Better Cities

Lancée en 2017, Better Hearts Better Cities est une initiative visant à améliorer la santé cardiovasculaire de trois populations à faible revenu habitant dans les villes d’Oulan-Bator en Mongolie, de Dakar au Sénégal et de São Paulo au Brésil. Dans chacune d’entre elles, la Fondation Novartis a noué des partenariats avec des agences gouvernementales locales et nationales, ainsi qu’avec toute une série d’organisations de la société civile, a traité plus de 4 millions de personnes en moins de deux ans et a nettement amélioré les taux de diagnostic, de traitement et de contrôle de l’hypertension.

Plus d'informations sur la Fondation Novartis: www.novartisfoundation.org