English version (PDF 3.8 MB)

Nous développons et produisons des médicaments innovants pour répondre aux besoins des patientes et des patients pour lesquels nous sommes en mesure de développer des traitements transformatifs visant à lutter contre leurs maladies grâce à notre expérience et à nos connaissances.

Avec 21 autorisations de médicaments sur des marchés prioritaires et 766 millions de patients traités avec nos médicaments, nous avons réalisé des progrès importants en 2021.

Novartis Wissenschaftler bei der Arbeit im Labor / Un scientifique au travail en laboratoire

Maladies cardiovasculaires

Dans le domaine des maladies cardiovasculaires, nous concentrons nos efforts sur l’insuffisance cardiaque et l’hypercholestérolémie (cholestérol élevé).

  • Vous trouverez de plus amples informations sur l’insuffisance cardiaque et nos campagnes d’information sur le site www.KeepItPumping.com

Oncologie

En oncologie, nous privilégions la recherche sur les types de cancer les plus courants ou les plus mortels, notamment le cancer du sein, le cancer du poumon et certains types de cancer de la peau et du sang. 


Immunologie et dermatologie

En immunologie et en dermatologie, nous nous concentrons sur le traitement du psoriasis et des maladies rhumatismales chroniques (arthrite psoriasique, spondylarthrite axiale). 


    Neurologie

    En neurologie, nous nous attachons principalement au traitement de maladies telles que la sclérose en plaques, la migraine et l’amyotrophie spinale.

    • Vous trouverez plus d’informations sur notre engagement en faveur des personnes atteintes de sclérose en plaques sur le site  www.livinglikeyou.com

    Maladies des voies respiratoires

    Dans le domaine des maladies des voies respiratoires, nous disposons d’un portefeuille établi pour le traitement de l’asthme, y compris l’asthme allergique sévère, et de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). 


      Ophtalmologie

      En ophtalmologie, nous nous attachons au traitement des rétinopathies, des infections et du glaucome. 


      Maladies infectieuses

      Dans le domaine des maladies infectieuses, nous concentrons nos efforts sur des traitements visant à lutter contre le paludisme et d’autres maladies tropicales. Au vu de la pandémie actuelle, nous avons étendu notre champ d’action au COVID-19. 

      Plateformes technologiques de pointe

      Novartis investit dans de nouvelles technologies et plateformes qui offrent des approches plus ciblées pour traiter (et dans certains cas, éventuelle¬ment, guérir) des maladies graves. Nous disposons du savoir-faire étendu nécessaire pour découvrir, développer et commercialiser des traitements par le biais de ces plateformes de pointe.
       

      Chimie et biochimie / dégradation ciblée des protéines (TPD) 

      La biochimie réunit des disciplines scientifiques visant à explorer et à manipuler les systèmes biologiques à l’aide d’outils chimiques et à mettre en évidence de nouvelles opportunités de traitement des cibles pour lesquelles il n’existe aucun traitement, cibles dites undruggable. L’une de ces approches est la dégradation ciblée des protéines (TPD). Cette plateforme nous permet de tirer parti du système d’élimination des déchets propre aux cellules pour dégrader des protéines pathogènes, généralement en utilisant une substance chimique appelée colle moléculaire pour étiqueter les protéines comme étant des «déchets». Les colles moléculaires peuvent également être utilisées pour modifier la forme de certaines protéines afin qu’elles perdent leur potentiel pathogène.

      Chemie und Biochemie / Gezielter Proteinabbau / Chimie et biochimie / Dégradation ciblée des protéines (TPD)

       

      Médicaments biothérapeutiques / ARNx 

      Les médicaments biothérapeutiques, parfois appelés médicaments bio-logiques, sont composées de substances de base telles que des acides aminés et des nucléotides dérivés d’organismes vivants. Les produits biologiques sont rigoureusement conçus pour agir sur des cibles spécifiques à l’origine de mécanismes pathologiques dans le corps humain. Cette vaste catégorie de médicaments inclut les anticorps monoclonaux (mAbs), les cytokines ainsi que les protéines et peptides régulateurs.

      Elle comprend également une classe émergente de molécules ciblant l’ARN, notamment les petits ARN interférents (ARNsi), les oligonucléotides antisens et les modulateurs d’épissage de l’ARN, collectivement connus sous le nom d’ARNx thérapeutiques. Les médicaments biothérapeutiques sont approuvés ou en cours de développement en tant que médicaments destinés à traiter un large éventail d’indications, notamment les maladies respiratoires, ophtalmologiques, neurologiques, musculosquelettiques, cardiovasculaires et divers cancers hématologiques et tumeurs solides.

      Biotherapeutika / xRNA / Médicaments biothérapeutiques / ARNx

       

      Thérapie génique 

      La thérapie génique vise à traiter certaines maladies en activant, remplaçant ou inactivant des gènes ou en les introduisant dans les cellules, à l’intérieur (in vivo) ou à l’extérieur (ex vivo) de l’organisme. L’une de nos principales technologies de thérapie génique utilise des virus bénins appelés virus adéno-associés (VAA), qui introduisent des gènes dans les cellules de l’organisme. L’objectif est de réparer les cellules ou de restaurer leur fonction par le biais d’un traitement ponctuel.

      Gentherapie / Thérapie génique

       

      Radioligandentherapie (RLT) / Radiothérapie interne vectorisée (RIV) par ligands

      Radiothérapie interne vectorisée (RIV) par ligands 

      La RIV permet d’irradier de manière précise et ciblée les cellules tumorales largement disséminées dans l’organisme, tout en limitant les dommages aux tissus environnants. Elle peut potentiellement traiter un large éventail de cancers et devenir un pilier majeur de la prise en charge en oncologie.

       

      Thérapie cellulaire 

      La thérapie cellulaire consiste à extraire des types de cellules spécifiques et à les modifier génétiquement dans un laboratoire clinique avant de les réinjecter dans l’organisme. La thérapie par lymphocytes T à récepteur antigénique chimérique (CAR-T), dans laquelle les lymphocytes T proviennent du patient lui-même, en est un exemple. Novartis a été la première entreprise pharmaceutique à investir massivement dans la recherche innovante sur la thérapie CAR-T et à mener des études internationales dans ce domaine. Nous continuons d’innover en développant la prochaine génération de thérapies cellulaires. Notre objectif est d’élargir l’impact de la technologie CAR-T pour aider les patientes et les patients souffrant de divers cancers hématologiques et tumeurs solides difficiles à traiter.

      Zelltherapie / Thérapie cellulaire

       

      Notre pipeline innovant 

      Nous possédons l’un des programmes de développement clinique les plus robustes du secteur. Il couvre une cinquantaine de maladies et plus de 160 projets sont en cours de développement clinique. D’ici 2026, nous prévoyons d’obtenir l’autorisation de mise sur le marché pour 20 molécules de notre pipeline qui peuvent potentiellement devenir des blockbusters, générant un chiffre d’affaires annuel de plus d’un milliard de dollars. 

      De par sa variété unique en termes de domaines thérapeutiques et ses multiples plateformes technologiques, notre pipeline innovant couvre les principales maladies pour lesquelles les besoins sont encore loin d’être satisfaits. Cela signifie que nous explorons délibérément des domaines dans lesquels les progrès se sont avérés complexes ou difficiles, en recherchant de nouvelles formulations, en identifiant des critères d’évaluation novateurs et en mettant en oeuvre de nouvelles technologies pour découvrir des médicaments véritablement révolutionnaires.

      En savoir plus sur cette nouvelle ère dans la médecine