Im Beisein von Bundesrat Alain Berset hat Novartis eine neue Anlage in Stein (AG) eröffnet.

02 décembre 2019

«Stein est un site clé pour le lancement à l’international de nos nouveaux médicaments, qu’ils soient sous forme liquide ou solide», a déclaré Steffen Lang, Global Head Novartis Technical Operations et membre du comité de direction. «La création de ce nouveau site de production représente un nouvel investissement dans notre pays et dans la fabrication de thérapies révolutionnaires à base de cellules capables d’améliorer la qualité de vie des patients.» Dans un premier temps, Novartis produira à Stein une thérapie cellulaire CAR-T qui permet de traiter différents types de leucémie. Après une phase de projet d’un an à peine, la première production clinique d’un tel traitement s’est achevée en septembre dernier. La nouvelle construction inaugurée abrite non seulement la production des traitements CAR-T, mais aussi la fabrication de médicaments solides innovants, difficiles à produire.

Contrairement à la fabrication classique de médicaments, les thérapies cellulaires et géniques nécessitent un médicament personnalisé pour chaque patient. Pour ce faire, l’on prélève des cellules sanguines à un patient, qui a généralement déjà suivi divers traitements, avant de les envoyer à Stein. «Nous enrichissons ici une partie des globules blancs, les cellules T, et les modifions génétiquement de telle sorte qu’elles puissent reconnaître les cellules cancéreuses présentes dans le sang du patient et les combattre», explique Dorothea Ladergerber, cheffe de projet des travaux sur les thérapies cellulaires et géniques à Stein. Les cellules modifiées sont par la suite renvoyées à l’hôpital et administrées par perfusion au patient. «Novartis fait figure de véritable pionnier: nous avons l’opportunité exceptionnelle de donner une nouvelle chance aux patients grâce à cette thérapie d’un nouveau genre à base de cellules CAR-T», a continué Dorothea Ledergerber.