Novartis a réalisé un troisième trimestre solide, les produits de croissance[1] ayant compensé l'expiration du brevet de Glivec; plusieurs résultats positifs concernant des blockbusters potentiels