Une approche concrète pour des médicaments essentiels.

La R&D au cœur de notre entreprise

Nos équipes de R&D repoussent les limites de la science pour découvrir et développer des traitements qui changent la donne pour les patients.

Nous travaillons pour développer des traitements de qualité afin d’aider les patients à vivre en meilleure santé le plus longtemps possible. Nous agissons pour la vie, pour trouver de nouvelles thérapies.

Ainsi, année après année, Novartis est l'un des laboratoires qui investit le plus dans la Recherche et le Développement (R&D), avec plus de 18% du chiffre d’affaires net mondial 2017 consacré à ce domaine.

La recherche scientifique est le moteur de l’innovation chez Novartis. Nos chercheurs travaillent pour repousser les frontières de la science, élargir notre compréhension des maladies et « proposer des médicaments essentiels », comme l’explique le docteur Jean Zetlaoui, Directeur des Affaires Scientifiques de Novartis Pharmaceuticals en France.  « Analysez notre portefeuille de produits : vous y trouvez, en écrasante majorité, des médicaments pionniers dans le traitement de différentes pathologies. Et pour développer ces produits de référence, la clé réside dans le dialogue et l’ouverture. Nos médecins et nos scientifiques sortent de leur bureau, et vont à la rencontre des professionnels de santé et de plus en plus souvent des associations de patients, et identifient les attentes et les besoins qui n’ont pas encore trouvé de réponse adaptée et efficace. Puis, ils en discutent avec d’autres chercheurs. Ce dialogue est une approche de ce que l’on nomme la médecine translationnelle, ou comment lier recherche et pratique médicale afin d’obtenir des solutions concrètes. Chez Novartis, elle joue un rôle décisif dans la mise au point de nouveaux médicaments. »

Une organisation pour accélérer l’innovation

Au cœur de cette dynamique d’innovation se trouvent les Instituts Novartis pour la Recherche Biomédicale (NIBR), répartis dans plusieurs sites à travers le monde. Ils rassemblent des chercheurs, des médecins, des cliniciens pour comprendre le mécanisme des maladies et délivrer au plus vite des solutions concrètes.

Dès les phases précoces de la recherche, les priorités en matière de découverte de nouveaux médicaments sont déterminées par les besoins des patients et l’état des connaissances scientifiques. Chaque projet est ainsi évalué pour voir s’il répond à un réel besoin médical non satisfait et si les connaissances des mécanismes moléculaires à l’origine de la maladie sont suffisantes pour identifier des cibles potentielles et permettre la mise au point d’une molécule capable de cibler cette anomalie. Cette hiérarchisation des projets ne dépend ni du nombre de patients touchés par la maladie, ni de la taille du marché potentiel. Ainsi, les besoins médicaux non satisfaits peuvent concerner un nombre très restreint de patients souffrant d’une maladie rare qui attendent désespérément un traitement.

En savoir plus sur les NIBR

La Preuve de Concept, moteur de notre recherche

Passer du R de Recherche au D de Développement rapidement, en toute sécurité, avec des solutions déjà avancées, constitue l’un de nos enjeux majeurs. C’est pourquoi la Preuve de Concept est au cœur de notre R&D.

Il s’agit d’études à petite échelle sur une population de patients bien définie. « Une méthode qui permet de tester rapidement les hypothèses de mécanisme d’action et donc de l’intérêt d’une molécule », détaille Jean Zetlaoui. « Le développement peut ensuite débuter sur une base très solide. »

Ces études permettent également d’étendre les indications d’un traitement à d’autres pathologies. « Notre connaissance des maladies ne cesse de s’affiner » ajoute Jean Zetlaoui. « Aujourd’hui, nous pouvons proposer une médecine personnalisée, qui répond avec précision à des situations de plus en plus particulières. »

Repères

  • En 2017, l’investissement de Novartis France en R&D s’est élevé à plus de 100 millions d’euros.
  • Notre pipeline est l’un des plus solides et des plus productifs de l’industrie : plus de 200 projets sont actuellement en cours de développement au niveau mondial.

Recherches en cours

Nous consacrons actuellement de grands efforts de recherche à résoudre certains des défis auxquels le monde est confronté. Parmi ceux-ci :

Cancer

Cancer du sein, du poumon, du rein, du pancréas, de la vessie et cancer colorectal, mélanome, lymphome et différents types de leucémies

Maladies liées au vieillissement

Dégénérescence maculaire liée à l’âge, perte auditive, fragilité et faiblesse musculo-squelettique

Troubles neurologiques

Autisme, schizophrénie, troubles bipolaires et maladie d'Alzheimer

Maladies infectieuses

Virus de l'hépatite B, virus respiratoire syncytial, cytomégalovirus humain, clostridium difficile, staphylococcus aureus et pseudomonas aeruginosa

Troubles auto-immunitaires

Psoriasis, syndrome de Gougerot-Sjögren et lupus érythémateux systémique

Ophtalmologie

Rétinopathie diabétique, rétinite pigmentaire, kérato-conjonctivite sèche, uvéite et glaucome

Maladies cardiovasculaires et métaboliques

Dyslipidémie, athérosclérose et maladies vasculaires, diabète de type 2, insuffisance cardiaque, arythmies cardiaques et troubles associés

Maladies respiratoires

Bronchopneumopathie chronique obstructive, asthme, hypertension artérielle pulmonaire, mucoviscidose,  fibrose pulmonaire idiopathique

Maladies des pays en développement

Paludisme, dengue, maladie de Chagas, leishmaniose